in ,

Netflix envisage de passer des films et séries aux jeux vidéo

Netflix veut s’attaquer à un autre type de guerre du streaming en se lançant dans le secteur des jeux vidéo avec de prestigieux talents issus d’EA et de Facebook

netflix-jeux-video

a annoncé qu’il allait se lancer dans les jeux vidéo après avoir changé, pendant plus de vingt ans, la façon dont la population consomme les films et la télévision. Le géant du streaming a commencé comme un service en ligne qui envoyait des DVD par courrier, éliminant ainsi la nécessité de se rendre dans un vidéoclub, mais au fur et à mesure des progrès technologiques, Netflix a également éliminé l’utilisation des disques. La société a lancé l’une des plateformes de streaming les plus dominantes de tous les temps, avec des milliers d’heures de contenu regroupées dans une simple application sur la plupart des appareils. Aujourd’hui, elle cherche à secouer l’industrie du jeu vidéo.

Il y a toujours eu des rumeurs selon lesquelles Netflix s’intéresserait aux jeux à l’avenir, mais la forme qu’ils prendraient n’était pas encore tout à fait claire. La société a testé l’interactivité avec des programmes expérimentaux de type “choisissez votre propre aventure” sur son service et a même concédé des licences pour transformer certaines de ses propres propriétés intellectuelles en jeux vidéo, mais il semble que Netflix se prépare à faire quelque chose à plus grande échelle.

Série INTERACTIVE : You Vs. Wild | Bande-annonce VF | Netflix France

Selon Bloomberg, Netflix a nommé Mike Verdu, ancien cadre d’EA et de , au poste de vice-président du développement des jeux. M. Verdu a précédemment travaillé pour amener les développeurs et leurs jeux sur les casques Oculus VR de Facebook. On ne sait pas encore si Netflix développera des jeux en interne, à la manière de et d’Amazon, ou s’il prévoit de sous-traiter le travail à des développeurs plus importants et d’utiliser sa technologie de streaming comme nouvelle plateforme de jeux. Netflix a déjà été accusé de débaucher un cadre d’Activision, mais ce n’était pas pour développer des jeux.

La “guerre du streaming”, que Netflix a dominée pendant des années, semble prendre une toute autre tournure. Alors que le service a largement concurrencé Hulu, Amazon et d’autres diffuseurs, il pourrait théoriquement se mesurer à Google, Amazon (à nouveau) et même au service xCloud de , selon la manière dont il compte gérer cette nouvelle entreprise. Netflix n’a pas précisé s’il prévoyait de devenir une plateforme de jeux en streaming, mais comme c’est là qu’il a investi la majeure partie de son argent et de sa technologie, cela semble probable.

Tout cela fait suite à l’annonce faite par CD Projekt Red que sa prochaine remasterisation de 3 comportera un DLC inspiré de Netflix lors de sa sortie plus tard dans l’année. Il semble qu’il s’agira essentiellement d’objets et de cosmétiques, et non de nouvelles quêtes ou d’éléments plus substantiels, mais cela montre que Netflix commence à manifester un intérêt croissant pour ce média.