Narcos: Mexico saison 3 : Qui est Victor Tapia ? Existe-t-il réellement ?

saison 3 de Narcos Mexico

La troisième et dernière saison de Narcos : Mexico introduit plusieurs nouveaux personnages, permettant à la série d’explorer divers aspects des premiers jours de la guerre contre la drogue mexicaine. L’un de ces personnages est le policier de Juárez Victor Tapia, incarné par Luis Gerardo Méndez, qui est un acteur et producteur mexicain connu pour ses performances dans des projets comme Club de Cuervos (dispo sur Netflix) et Charlie’s Angels (dispo sur Canal+). Opérant à Juárez dans les années 1990, Victor fait des choses dont il n’est pas particulièrement fier tout en s’efforçant de maintenir son humanité. Si vous voulez en savoir plus sur Victor Tapia, Betanews vous dit tout sur ce personnage.

Qui est Victor Tapia dans Narcos : Mexico saison 3 ?

Victor est un flic travaillant à Juárez. Lui et sa femme Tenci n’ont pas grand-chose, mais ils semblent être satisfaits. Alors qu’Amado gagne des centaines de millions de dollars grâce au trafic de drogue, un policier ordinaire comme Victor gagne 150 dollars par mois. Ce n’est pas un salaire avec lequel on peut faire vivre sa famille. Ainsi, comme on pouvait s’y attendre, les policiers doivent trouver d’autres moyens de gagner de l’argent, et Victor ne fait pas exception. Dans le spectre moral de la troisième saison de “Narcos: Mexico”, Victor est probablement une nuance de gris plus claire. Cependant, au fur et à mesure que la série progresse, il est obligé de faire certains choix qui le torturent jusqu’au tout dernier moment de sa vie.

Après avoir appris qu’une fille du quartier nommée Teresa a disparu, Victor commence à la chercher. Il se rend à la morgue locale et demande à l’homme en charge de l’informer si le corps d’une personne correspondant à la description de Teressa se présente. Alors que les corps de jeunes femmes sont retrouvés partout à Juárez, Victor commence à penser que cela pourrait être l’œuvre d’un tueur en série. Il avait rencontré Walt quelques jours plus tôt, et ce dernier lui avait donné le numéro de téléphone de son bureau.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Narcos (@narcos)

Désespéré de trouver des réponses, Victor recueille des échantillons de sang sur les ongles de Teresa, croyant qu’ils appartiennent à son assassin, et contacte la DEA. Et c’est Jaime Kuykendall qui répond. Victor accepte par la suite de devenir un informateur de la DEA en échange du test ADN de Jaime.

Ironiquement, ce n’est pas le test ADN ni aucune autre enquête que Jaime fait à la demande de Victor qui l’aide à attraper le tueur. Il passe presque toutes ses soirées caché dans sa voiture près d’une usine qui emploie de nombreuses jeunes femmes. Pendant ce temps, lui et son partenaire, Rogelio, deviennent les exécuteurs du frère d’Amado, Vincente.

Lorsque Tenci apprend ce que Victor a fait, elle le presse d’arrêter, ajoutant presque prophétiquement qu’il mourra s’il ne le fait pas. Mais maintenant, il n’y a plus de recul pour Victor. Il goûte momentanément au bonheur après avoir tué l’homme qu’il croit être le tueur en série, mais apprend plus tard que plusieurs prédateurs errent dans les rues la nuit et tuent des femmes. Rogelio tue finalement Victor après avoir découvert qu’il est l’informateur.

Le personnage de Victor est-il basé sur une vraie personne ?

Non, Victor n’est probablement pas basé sur une personne réelle. Mais le fémicide représenté à Juárez a un arrière-plan historique. Depuis 1993, des centaines de femmes ont été tuées à Juárez, leur décès étant attribué à de multiples raisons, notamment le crime organisé, l’implantation de l’ALENA et la violence sexuelle. Il a attiré l’attention de la communauté mondiale. Au niveau local, les femmes militantes ont mené des manifestations et des campagnes et mis en place des installations pour aider les victimes qui survivent.