Narcos: Mexico saison 3 : Récap et résumé avant de regarder la suite sur Netflix

Narcos Mexico saison 3

Narcos : Mexico est une série complémentaire de Narcos. Alors que cette dernière dépeint le trafic de drogue en Colombie, Narcos : Mexico se déroule au Mexique et tourne autour de l’émergence des cartels. La première saison se concentre principalement sur Miguel Ángel Félix Gallardo (Diego Luna), un cultivateur ordinaire qui devient le El Jefe de Jefes (« Le patron des patrons ») des cartels mexicains, et Kiki Camarena (Michael Peña), un jeune et agent de la DEA tenace qui entreprend de faire tomber Félix avec une détermination farouche.

Dans la deuxième saison, Félix est plus puissant que jamais, mais se retrouve toujours en difficulté dans les paysages en constante évolution de la politique mexicaine et du trafic de drogue. Pendant ce temps, un nouveau groupe d’agents de la DEA arrive au Mexique pour le traduire en justice. Betanews vous a préparé un résumé de toutes les parties importantes des saisons 1 et 2 de Narcos Mexico.

Récap de la saison 1 de Narcos: Mexico

La première saison commence avec la voix off de Walt Breslin (Scoot McNairy), qui apparaît en personne et sert de personnage principal dans la saison 2. Breslin présente au public les premières années de l’une des guerres les plus violentes de l’histoire des États-Unis : la guerre drogué. L’histoire de Félix commence à Sinaloa, un état du nord-ouest du Mexique. Policier ordinaire devenu potager, il est ambitieux, intelligent et plein de ressources.

Après un raid brutal de l’armée qui a entraîné la destruction de la majeure partie de la récolte de marijuana de la région, Félix convainc le chef local du trafic, Pedro Avilés Pérez, de lui envoyer, Rafael “Rafa” Caro Quintero (Tenoch Huerta), et Ernesto ” Don Neto” Fonseca Carrillo (Joaquín Cosío) à Guadalajara pour négocier avec les frères Naranjo locaux pour laisser les Sinaloans s’y déplacer.

Comme on pouvait s’y attendre, les frères refusent, mais Félix se lance dans une prise de contrôle brutale. Il s’associe au commandant de la Dirección Federal de Seguridad (DFS) Juan José Esparragoza Moreno ou El Azul, qui fait ensuite venir son superviseur, Salvador Osuna Nava, le directeur général de la DFS. Les frères Naranjo et Pedro sont tués, faisant de l’organisation de Félix le principal trafiquant de marijuana de la région. Le neveu de Don Neto, Amado Carrillo Fuentes, devient membre de l’organisation. Ambitieux comme toujours, Félix rassemble la plupart des places sous son égide, créant un réseau complexe de trafiquants.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Narcos (@narcos)

Rafa a développé un type particulier d’herbe sans pépins, qu’il a plantée dans une vaste terre dans le désert. Avec la récolte qu’il produit, tout le monde dans l’organisation tentaculaire de Félix devient riche. Pendant ce temps, Kiki arrive à Guadalajara avec sa femme Mika et leurs enfants. Il rejoint la branche locale de la DEA, où ses collègues sont Jaime Kuykendall, Butch Sears et Roger Knapp. Kiki est relativement nouveau dans l’application des lois et n’a pas encore perdu son côté idéaliste. Il se rend compte peu à peu que le crime dans les zones frontalières du Mexique s’est organisé et en déduit que quelqu’un doit être derrière.

Après que Rafa ait apparemment enlevé Sofia, la fille d’un ministre du gouvernement mexicain, Félix subit des pressions de la part de ses partenaires dans l’administration pour qu’il abandonne Rafa. Mais sur l’insistance de sa femme Maria, Félix décide d’affronter la tempête. Il décide plus tard de se diversifier et transforme son organisation en un transporteur de cocaïne provenant des cartels de Cali et de Medellín en Colombie. Cela crée un fossé entre lui et Rafa, car ce dernier estime que son rôle dans l’organisation en tant que producteur de leur produit principal s’est soudainement réduit.

Félix obtient un puissant soutien au sein du gouvernement mexicain, connu dans la série simplement sous le nom de M. X, ce qui rend effectivement son accord avec Nava redondant. La prochaine fois que ce dernier insulte Félix, il tue le directeur général du DFS, et El Azul commence par la suite à travailler pour lui. Après que le gouvernement américain ait incendié le champ de marijuana de Rafa, El Azul le convainc de kidnapper Kiki. Sur les instructions de M. X, Kiki est torturé pour avoir des informations sur l’enquête de la DEA. Cependant, la réponse américaine à l’adduction surprend MX. Le gouvernement mexicain et le gouvernement américain lancent conjointement une opération de recherche et de sauvetage qui se termine lorsque Kiki et les corps de son pilote sont retrouvés.

Félix, Rafa et Neto sont contraints de s’enfuir, ce qui incite Isabella (Teresa Ruiz), une associée de longue date mais abandonnée de Félix, à suggérer à Benjamín Arellano Félix du Tijuana Plaza de prendre le contrôle du cartel. Cependant, Félix conclut une nouvelle entente avec le gouvernement. Il leur confie Rafa et Neto à poursuivre pour le meurtre de Kiki et reprend sa position de chef du cartel. La saison se termine lorsque la DEA envoie Breslin et son équipe au Mexique dans le cadre de l’opération Leyenda pour faire tomber définitivement le cartel de Guadalajara.

Récap de la saison 2 de Narcos: Mexico

À la fin de la saison 1, le mariage de Félix avec Maria a pris fin après qu’il lui ait dit qu’il n’avait pas besoin d’elle. Dans la saison 2, il est marié à une femme nommée Daniela. La famille et les subordonnés de Félix lui lancent un 40e fête d’anniversaire. Pendant ce temps, Breslin et son équipe attrapent le médecin impliqué dans la torture de Kiki et l’envoient aux États-Unis pour être jugé. Ils attrapent ensuite le principal tortionnaire, qui est un officier de haut rang des services secrets mexicains. Ils lui ont fait vivre la même horreur que Kiki a endurée, et il finit par révéler le nom de Rubén Zuno Arce, le neveu de M. X. C’est par l’intermédiaire de Rubén que Félix a d’abord contacté M. X.

Les relations déjà volatiles entre les places deviennent violentes. Félix essaie de former un nouveau partenariat avec Juan Nepomuceno Guerra et Juan García Abrego du Cartel du Golfe. Mais ils le trahissent et contactent Cali Cartel, contournant complètement Félix et créant une relation professionnelle avec la source du produit. Cela oblige un Félix désespéré à accepter de transporter 70 tonnes de cocaïne. Quand Amado, chargé d’acheminer la drogue de Colombie au Mexique, exprime ses désaccords à ce sujet, Félix lui fait comprendre qu’ils n’ont pas d’autre choix.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Narcos (@narcos)

Après l’arrestation de Rubén, M. X perd les faveurs du PRI, le parti au pouvoir au Mexique, et une nouvelle perspective de présidence émerge. Félix essaie de soudoyer ce politicien et son frère, mais découvre plus tard qu’ils ont d’autres soutiens en raison de leur politique néolibérale. Avec l’aide des plazas, Félix truque l’élection en faveur des frères, assurant leur victoire sur leur adversaire de gauche qui aurait gagné autrement. Ailleurs, malgré les efforts de Breslin, Pablo Acosta, le leader du Juárez Plaza, est abattu.

En essayant de détruire la cocaïne lorsqu’elle atterrit au Mexique, Breslin et ses hommes tombent dans un piège, et la plupart d’entre eux sont tués. Le commandant Guillermo González Calderoni laisse Breslin retourner aux États-Unis. Quand il semble que Félix a tout gagné, il le gaspille en faisant tuer la femme et les enfants d’Héctor Luis Palma Salazar, le leader du Sinaloa Plaza. Le conglomérat se dissout, et Maria, avec qui Félix s’était réconcilié, le quitte. Le gouvernement mexicain arrête par la suite Félix pour montrer au gouvernement américain qu’il est prêt à être un allié dans la guerre des États-Unis contre la drogue et à faire partie d’un accord commercial qui deviendra plus tard l’ALENA.

Félix est menacé de garder le silence sur ses liens avec le gouvernement et le rôle qu’il a joué lors de l’élection. Isabella, qui était devenue l’associée de la sœur de Benjamin Enedina, est mise à la faillite et à Tijuana par la famille Arellano Félix. Trois cartels émergent des cendres du Cartel de Guadalajara : le Cartel de Tijuana sous la houlette de la famille Arellano Félix ; Cartel de Sinaloa sous la direction de Chapo, Azul et Palma ; et Juárez Cartel sous la direction d’Amado et Rafael Aguilar Guajardo.

Eux et Guerra et Abrego du Cartel du Golfe se promettent qu’il y aura la paix entre eux. A la fin de la deuxième saison, Breslin rend visite à Félix en prison, et ce dernier le met en garde contre l’effusion de sang à venir. Sans lui pour les maîtriser, Félix prédit que les cartels nouvellement formés vont se déchirer.

Narcos: Mexico - Saison 3 | Bande-annonce VF | Netflix France

Maintenant que vous avez en tête le résumé des saisons précédentes, rendez-vous donc à partir de ce vendredi 5 novembre 2021 à 9h01 pour découvrir la saison 3 de Narcos: Mexico sur Netflix exclusivement.