Mars en Balance et Vénus en Scorpion : les opposés s’attirent ?

balance scorpion compatibilité

Au cours de ces dernières semaines, nous avons les amants cosmiques à l’envers : Mars est dans le signe de la Balance, qui est en fait gouverné par Vénus, tandis que Vénus est dans le Scorpion, un signe autrefois gouverné par Mars.

Cette combinaison dans le ciel est explosive. Cela peut provoquer beaucoup d’indécision et, en même temps, d’intensité. Vous aurez l’impression de vouloir l’âme de votre partenaire en ce moment et, en même temps, de vouloir vous battre pour la paix. Comprendre ce qui se cache derrière la magie de ces planètes peut vous aider à comprendre l’énergie du moment.

L’histoire de Vénus et Mars

Vénus, la déesse de la beauté née de l’écume de mer, était la plus belle et la plus capricieuse, mais, en même temps, la plus recherchée. Mars, quant à lui, était le dieu le plus craint ; personne ne pouvait supporter son désir constant de compétition et de combat.

Il était également connu pour être un bourreau des coeurs. Il n’a jamais fait le moindre effort pour conquérir ou entretenir une relation, mais elles étaient toutes là, amoureuses de lui. Cependant, quand Mars a vu Vénus pour la première fois, tout a changé.

Vénus et Mars, une histoire d’amour toxique mais vraie

Il est tombé follement amoureux d’elle. Il savait que cette belle déesse était différente et a tout fait pour la conquérir. Vénus n’a pas pu résister aux flirts et au charme de ce dieu fort, puissant et déterminé qu’est Mars ; ils ont donc entamé une liaison secrète.

Quand ils étaient découverts, ils étaient la risée et la moquerie des dieux. Vénus a échappé aux griffes de son mari (le dieu Vulcain) pour vivre une vie de liberté avec Mars (et bien d’autres). Les deux ont continué à avoir mille et une aventures, mais toujours ensemble jusqu’à l’éternité.

Malgré tout, ces deux dieux n’étaient pas si différents l’un de l’autre. Tous deux étaient pleins d’énergie, de passion et de dévotion. Cela nous montre qu’il n’existe pas de signes opposés, une énergie complète toujours l’autre.