in

Mario Sonnleitner et Thomas Murg échouent contre SK Sturm

1/33

Jusqu’à présent, le SK Rapid a disputé 24 matchs de compétition au cours de la saison 2019/20 en championnat et en coupe. Les professionnels de Hütteldorf auraient pu rester sur le terrain pendant 2 190 minutes maximum. SPOX vous montre les favoris vivaces en vert et blanc. (Données d’Opta Sports)

2/33

32e place: MARVIN POTZMANN, PAUL GARTLER, MARKO BOZIC, MARCO FUCHSHOFER, DRAGOLJUB SAVIC (aucune apparition chacun) – 0 minute de jeu.

3/33

Place 31: YUSUF DEMIR (1 devoir) – 8 minutes de jeu. Le joueur de 16 ans a fait ses débuts en Bundesliga en décembre dernier lors d’une victoire 3-0 à l’extérieur contre Admira.

4/33

30ème place: ERCAN KARA (1 affectation) – 9 minutes de jeu. Il est venu du SV Horn en janvier à Hartberg lors d’une courte mission et a immédiatement marqué son premier but en Bundesliga.

5/33

29e place: MELIH IBRAHIMOGLU (2 apparitions) – 18 minutes de jeu. La maison a été introduite deux fois.

6/33

28e place: MANUEL MARTIC (1 affectation) – 23 minutes de jeu. Est maintenant un joueur de l’Inter Zapresic, en février, il a dit au revoir à Hütteldorf.

7/33

Place 27: NICHOLAS WUNSCH (2 apparitions) – 38 minutes de jeu. Vient de la jeunesse rapide et a préparé un but au premier tour de coupe contre All Saints.

8/33

26e place: ADRIAN HAJDARI (1 affectation) – 45 minutes de jeu. A joué la deuxième mi-temps en 2: 2 dans le Derby de Vienne début décembre.

9/33

25e place: LION SCHUSTER (2 apparitions) – 62 minutes de jeu. Je dois m’occuper des taureaux à la coupe. Actuellement hors service en raison d’une fracture métatarsienne.

10/33

24e place: LEO GREIML (1 affectation) – 75 minutes de jeu. Le défenseur central s’est taillé un ou deux loups en début de saison.

11/33

23e place: DEJAN PETROVIC (4 apparitions) – 280 minutes de jeu. Nouvelle entrée en février de NK Aluminij.

12/33

22e place: DALIBOR VELIMIROVIC (5 apparitions) – 325 minutes de jeu. Avec le Hütteldorfer depuis cinq ans. Déchirure d’un ligament interne à un cours junior de l’ÖFB à la fin de l’automne.

13/33

Place 21: KOYA KITAGAWA (10 apparitions) – 353 minutes de jeu. Sorti de la J League fin juillet. Neuf matchs manqués en raison d’une déchirure du ligament de la cheville.

14/33

20e place: MERT MÜLDÜR (4 apparitions) – 360 minutes de jeu. Jusqu’à son transfert à Sassuolo en août, il faisait partie d’une équipe régulière.

15/33

Place 19: THORSTEN SCHICK (8 apparitions) – 381 minutes de jeu. Ajout d’été des Young Boys, mais a dû ensuite faire face à des problèmes méniscaux.

16/33

18ème place: TOBIAS KNOFLACH (5 apparitions) – 384 minutes. Entré aux opérations en raison de l’échec de Richard Strebinger.

17/33

17e place: MARIO SONNLEITNER (6 apparitions) – 391 minutes. Membre de l’équipe rapide depuis près de dix ans. Une blessure à l’adducteur a empêché les missions à l’automne.

18/33

Place 16: SRDJAN GRAHOVAC (11 apparitions) – 692 minutes de jeu. Il a également souffert d’une blessure: déchirure des muscles du mollet en automne.

19/33

15e place: STEPHAN AUER (12 apparitions) – 713 minutes de jeu. Sauvegarde pour Filip Stojkovic en tant qu’arrière droit.

20/33

14e place: ALIOU BADJI (16 apparitions) – 764 minutes. A été vendu à El Ahly en janvier pour deux millions d’euros.

21/33

13e place: PHILIPP SCHOBESBERGER (13 apparitions) – 895 minutes. Incroyablement amer: travaille actuellement sur une déchirure du ligament croisé. Pas la première blessure grave de sa carrière.

22/33

12e place: FILIP STOJKOVIC (12 apparitions) – 1 011 minutes de jeu. Arrivé de l’étoile rouge de Belgrade fin août.

23/33

11e place: KELVIN ARASE (19 apparitions) – 1051 minutes. A été brièvement décerné à SV Ried en août. En février, il prolonge son contrat avec Rapid jusqu’à l’été 2022.

24/33

10e place: MAXIMILIAN HOFMANN (13 apparitions) – 1073 minutes. Numéro trois de la défense centrale de Rapid, son nez s’est cassé contre le LASK.

25/33

9e place: DEJAN LJUBICIC (14 apparitions) – 1206 minutes. Un passage à Chicago Fire en hiver a échoué en raison d’anomalies dans le contrôle médical. A marqué deux buts cette saison.

26/33

8ème place: THOMAS MURG (20 apparitions) – 1 359 minutes. A 14 points marqueurs dans la saison en cours.

27/33

7e place: CHRISTOPH KNASMÜLLNER (21 apparitions) – 1 455 minutes. Le meilleur rapide de cette statistique avec douze passes décisives.

28/33

6ème place: TAXIARCHIS FOUNTAS (21 apparitions) – 1 535 minutes de jeu. Meilleur attaquant de Rapidler, a marqué 15 fois en 21 matchs.

29/33

5e place: MATEO BARAC (20 apparitions) – 1 746 minutes de jeu. Un candidat fragile avant la saison, mais jusqu’à présent le numéro deux de la défense centrale de Rapid.

30/33

4e place: RICHARD STREBINGER (21 apparitions) – 1 806 minutes. Commotion cérébrale, chirurgie cardiaque – saison turbulente pour Rapids numéro un.

31/33

3e place: CHRISTOPHER DIBON (23 apparitions) – 1 915 minutes de jeu. Aucun Rapidler n’était sur le terrain dans plus de matchs.

32/33

2e place: MAXIMILIAN ULLMANN (22 apparitions) – 2010 minutes. Il est venu de LASK en juillet et a joué son premier match de compétition en vert et blanc pendant quelques jours seulement. Après avoir quitté Boli Bolingoli un banc sur la gauche.

33/33

1ère place: STEFAN SCHWAB (23 apparitions) – 2 018 minutes de jeu. Le capitaine a actuellement sept buts en saison et dix passes décisives.