in

Lucian était le champion le plus banni de l’événement principal du Mondial 2020 avec un taux d’interdiction de 78,9%

Image via Riot Games

le League of Legends Les Championnats du monde 2020 sont terminés et les statistiques sont là. Le Purificateur, Lucian, s’est démarqué comme le choix le plus interdit du tournoi.

Le tireur d’élite traditionnel a causé des ravages sur la Rift au Mondial 2020. Avec la capacité d’être triple flex, Lucian est considéré comme dominant dans presque toutes les voies de la méta. Il pourrait être joué top ou bot, mais avec peu de succès par rapport à sa position de premier plan. Il s’est avéré être le plus dominant dans la voie médiane, en particulier du côté bleu.

En raison de sa domination sur la voie et de sa capacité à triple flex, il a été interdit dans 78,9% des matchs lors de l’événement principal du Mondial 2020, selon Elixir et Game of Legends d’Oracle.

Capture d’écran via l’élixir d’Oracle

Bien que Lucian ait été le plus proéminent dans la voie médiane, il a vu jouer dans la voie du bas pendant un match. Le bot laner de G2, Perkz, historiquement l’un des plus grands joueurs d’Europe, a repris Lucian lors de la phase de drafting contre d’éventuels vainqueurs DAMWON Gaming en demi-finale. Malheureusement pour le bot laner, il n’a pas pu égaler la portée de l’équipe adverse, ce qui a étouffé les chances de G2 contre l’équipe coréenne.

Les deuxième et troisième champions les plus interdits de l’événement principal des Mondiaux 2020 étaient Nidalee et Twisted Fate. Les deux champions ont été interdits dans 63,2 et 60,5% des matchs, respectivement. Twisted Fate, en particulier, est fort dans la voie médiane en raison de sa carte d’or ultime et instantanée dans son kit.