in

Loi Pinel 2020 : connaître la procédure de défiscalisation

Le dispositif Pinel est un procédé facile à mettre en œuvre et avantageux offrant la possibilité d’investir dans l’immobilier locatif en bénéficiant d’une réduction d’impôt.

La reconduction du dispositif Pinel en 2020 et ce jusqu’au 31 décembre 2021 pour la zone A, A bis et B1 a été décrétée dans le cadre de la loi de finances 2018. C’est l’occasion parfaite pour investir dans un programme immobilier neuf.

Quels sont les avantages et les conditions pour bénéficier de la loi Pinel en 2020 ?

Pour l’année 2020, les particuliers qui acquièrent une maison neuf pour le louer profiteront d’un abattement fiscal grâce à ce système. Les avantages de ceux qui en bénéficient sont nombreux. Le dispositif Pinel permet notamment de :

  • Bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu à hauteur de 12%, 18% ou 21 % dans la limite de 63 000 €.
  • Réaliser des compléments de revenus par le versement de loyers mensuels. En effet, le propriétaire a le droit de louer le bien immobilier à un ascendant ou un descendant.
  • Planifier votre retraite, mais également de créer un patrimoine immobilier.
Loi Pinel 2020 comment ça marche : Tout savoir en 1 minute !

Il existe un certain nombre de conditions à satisfaire pour bénéficier de la loi Pinel. Elles sont au nombre de six à savoir :

  1. L’obligation pour l’investisseur d’acquérir un logement neuf pour ensuite le louer durant une période de 6, 9 ou 12 ans.
  2. Choisir un logement qui se trouve dans la zone A, A bis ou B1. Ce sont des zones dites tendues.
  3. L’habitat doit être loué dans les 12 mois suivant son achèvement.
  4. Les normes énergétiques en vigueur doivent être respectées.
  5. Les logements acquis dans le cadre de la loi Pinel sont soumis à l’encadrement du montant de loyer qui est de 5 500 € par m².
  6. Les personnes qui vont louer l’appartement sont dans l’obligation de présenter un plafond de ressources plafonne.

Dans le cas où ces conditions ne sont pas remplies, cela entraînera la perte du bénéfice des incitations fiscales.