in

Liverpool FC-Crystal Palace : un sursaut d’orgueil attendu à Anfield

Jürgen Klopp espère que Liverpool profitera encore de l’avantage du terrain lors de la réception de Crystal Palace ce mercredi soir, et cela malgré l’absence de supporters.

Les Reds disputeront un match de compétition à Anfield pour la première fois depuis le retour de la Premier League, après avoir repris la saison avec un nul 0-0 à Everton durant un match à huis clos à Goodison Park dimanche dernier.

Le manque de spectateurs est une réalité à laquelle les 20 clubs de l’élite anglaise sont confrontés pour le reste de la saison 2019-20 en raison de la pandémie de COVID-19. Tout en reconnaissant le rôle essentiel des supporters, le patron des Reds estime que la familiarité avec un environnement peut aider ses joueurs à se rapprocher du titre de champion.

Jouer à la maison sans la famille Reds

Interrogé sur la différence de ce match de mercredi avec le précédent, M. Klopp a répondu à sa conférence de presse d’avant-match : « Très. Très différente.

“Mais en fait, je n’y pense que lorsque l’on me pose des questions à ce sujet parce que nous nous sommes entraînés pendant quatre semaines ou plus maintenant, nous avons été enfermés pendant un temps terriblement long, ce qui signifie que nous savions qu’il serait là.”

“Ma règle de vie, ce sont les choses que je ne peux pas changer et auxquelles je ne pense pas vraiment, et c’est comme ça. Par la même occasion, l’entraineur allemand reconnait l’importance des supporters dans les stades.”

“Le football n’est pas le même sans les supporters, à 100 %. Le football ne serait pas le même sans les supporters s’ils n’avaient jamais été là, à 100 %. Mais en ce moment, c’est seulement une période où nous devons jouer sans supporters.”

“Nous devons donc en tirer le meilleur parti et le derby en est un bon exemple. Ce n’était peut-être pas le meilleur match de football que vous ayez vu, mais d’un point de vue intensité, c’était le même que les autres derbies.”

“Nous n’avons pas joué comme nous l’avons fait parce qu’il n’y avait pas de supporters ou des choses comme ça — oui, c’est un effet aussi. Nous avons pris les choses comme elles sont. Nous n’y pensons plus.”

Un drôle de retour à la maison

“Ce sera le premier match à Anfield, mais c’est toujours un match à domicile parce que nous avons notre vestiaire, nous avons toutes nos affaires autour de nous, nous savons exactement où se trouve quoi et des choses comme ça. On se sent déjà bien quand on marche dans les couloirs ou dans le vestiaire.”

Liverpool n’a pas subi de défaite en Premier League à Anfield depuis avril 2017, date à laquelle les Eagles de Palace sont repartis avec une victoire 2-1.

Depuis cet après-midi, la machine infernale a connu une incroyable série de 55 matches sans défaite dans le championnat. Le patron et son “gegenpressing” savent qu’une belle performance est nécessaire demain pour continuer cette série.

Lorsqu’on lui a demandé s’il se souvenait de cette défaite particulière, il a répondu “Non, mais je sais ce qu’on ressent quand on perd, donc cela signifie que ce n’était pas, à coup sûr, une bonne journée.”

“Je ne pensais pas que ce serait le début d’une période assez longue où nous ne perdrions pas ce jour-là. Mais c’est du passé. Je ne m’en souviens pas et je n’ai pas besoin de m’en souvenir pour savoir ce que nous devons faire demain soir.”

“C’est un match contre une très, très bonne équipe. Roy fait un travail incroyable là-bas. L’organisation de l’équipe est vraiment, vraiment, vraiment de très haut niveau. En même temps, l’équipe est forte physiquement, de bonnes personnes, c’est une bonne organisation. Tout fonctionne plutôt bien là-bas.”