in

Ligue des champions : SK Rapid Vienna 3 – LASK 1, Lucky SCR se qualifie finalement

Le SK Rapid Vienna a fixé le titre de vice-champion mercredi soir – le premier depuis la saison 2015/16. Le Hütteldorfer a battu le LASK 3: 1 (2: 0) à domicile et ne peut donc plus être poussé hors de la deuxième place par l’équipe de Linz lors de la dernière journée de match le week-end prochain. Rapid est ainsi représenté au deuxième tour de qualification pour la Ligue des champions 2020/21.

LASK a été l’équipe dominante pendant la majeure partie du match, mais un but marqué par Andres Andrade et un tir dévié de Taxiarchis Fountas ont donné à Rapid une avance de 2-0 avant la pause. Les Linzers ont appuyé sur l’égalisation, mais n’ont obtenu le but de la connexion que grâce à un tir serré de Joker Joao Klauss. Le remplaçant Christoph Knasmüllner a fixé le point final du temps additionnel.

SK Rapid Vienna

Rapid a remporté trois des quatre duels de la saison avec le LASK. Celui-ci est resté pour l’instant à la troisième place, mais le quatrième WAC pourrait dépasser les athlètes dans le match contre Hartberg jeudi (report en raison des orages).

Rapid bat LASK: c’est ainsi que le jeu s’est déroulé

L’entraîneur rapide Dietmar Kühbauer a misé sur un 5-3-2, qui est devenu un 3-5-2 lorsque le ballon a été tenu parce que Kelvin Arase et Maximilian Ullmann ont progressé. Stefan Schwab était le milieu de terrain le plus offensif et a souvent agi encore plus haut que le double sommet Ercan Kara et Taxiarchis Fountas dans le pressing. LASK a joué dans le classique 3-4-3.

Gernot Trauner a donné la chance de prendre les devants très tôt en plaçant une tête d’environ cinq mètres au-dessus du but. L’équipe locale a frappé presque en retour.

Fountas a été merveilleusement envoyé par Kara, sa passe Stangl de la gauche a dévié Andrade dans son propre but. L’homme du Panama était parti pour le Petar Filipovic suspendu.

LASK

En première mi-temps, le LASK a pris les commandes car Rapid donnait souvent le ballon beaucoup trop vite. Les blancs-verts ont presque exclusivement essayé de nourrir Kara avec des balles hautes.

LASK malchanceux, Fountas rencontre

Samuel Tetteh égalisa en fait par saupoudrage, mais fut hors-jeu par un tir de Philipp Wiesinger – le but n’était pas donné correctement. Quelques secondes plus tôt, cependant, les Linzers voulaient voir un handball dans la surface de réparation. Le Rapidler n’aurait pas dû se plaindre d’un coup de sifflet de pénalité.

Mais alors que les Linzers n’ont pas profité d’une multitude d’occasions, Fountas a marqué le flatteur 2: 0 avec le coup de sifflet. Son tir du côté gauche du Stafraum a été dévié par Wiesinger dans le coin le plus éloigné. Le 19e but de Fountas cette saison a été précédé d’une faute supposée de Petrovic contre la Hollande.

Après la pause, un orage a provoqué de fortes pluies, qui ont affecté le niveau de jeu. Le LASK avait de bonnes chances, surtout selon les normes, mais Rapid a défendu solidement.

Kara a tiré un coup de feu à la 70e minute après une erreur grossière de Ranftl, presque en retour de Klauss touché.

Ensuite, le ballon a atterri à nouveau dans le but rapide, Klauss a amené le banc LASK pour applaudir. Cependant, le Brésilien s’est appuyé sur son adversaire et n’est parvenu qu’à une conclusion, l’arbitre a jugé l’action comme une faute – également une décision controversée. Dans la phase finale, Knasmüllner a réussi une contre-attaque.

SK Rapid Vienne – Linz ASK 3: 1 (2: 0)

objectif: 1: 0 Andrade (4./ET), 2: 0 Fountas (45.), 2: 1 Klauss (72.), 3: 1 Knasmüllner (90. + 1)

Les voix sur le jeu

Dietmar Kühbauer (entraîneur rapide): « Ce fut une saison incroyable pour l’équipe. Avec les problèmes que nous avons eus – nous avons rarement eu moins de cinq blessures, plus les nombreux jeunes joueurs – c’est certainement une surprise. Nous sommes en fait les champions secrets parce que Salzbourg est dans une ligue à part entière. La fierté ne suffit pas. Nous avons montré que nous défendons ce dont nous avons parlé. Cela me donne beaucoup de joie. Mais ça se passe très rapidement, en quelques mois tout peut à nouveau aller bien sois différent. »

Valerien Ismael (formateur LASK): « Félicitations à Rapid. Nous avons perdu contre Rapid deux fois (dans le groupe maître, note), alors vous méritez d’être où nous sommes. Nous n’avons pas pu gagner les matchs importants dans le groupe maître. pas bon pour le moment. Je ne parle pas beaucoup des arbitres, mais c’était très étrange aujourd’hui. Il y avait un LASK devant Corona et un après Corona.

Stefan Schwab (capitaine Rapid): « Après cette saison, beaucoup d’entre nous n’y ont pas cru, et maintenant Rapid est mérité deuxième. Nous avons eu beaucoup de problèmes au cours de la saison, et maintenant ils peuvent nous faire des éloges. »

Jürgen Werner (vice-président de LASK): « C’est un peu comme la » loi de Murphy « avec nous, tout ce qui peut mal se passe mal. Pour le moment tout va mal. Nous devons juste nous rattraper et voir que nous pouvons remporter une autre victoire dimanche. »

Le tableau de Bundesliga après 31 jours de match

espaceéquipeJeux+/-Pts.
1RB Salzburg317347
2eVienne rapide312338
3eLASK313333
4eWolfsberger AC3024e31
5TSV Hartberg30-2523
6Sturm Graz31-1119e