in

Les joueurs doivent pouvoir s’entraîner avant l’Open d’Australie: Medvedev – Tennis

Russia

Le champion de l’ATP Finals, Daniil Medvedev, a déclaré que la santé des joueurs serait menacée si les restrictions de quarantaine les empêchaient de jouer ou de s’entraîner à l’approche de l’Open d’Australie.

Les organisateurs sont en pourparlers avec le gouvernement de l’État de Victoria sur les protocoles à mettre en place pour ceux qui arrivent en Australie pour le premier Grand Chelem de l’année.

Des responsables de l’État ont déclaré mercredi que le tournoi de Melbourne Park se déroulerait, même s’il aurait probablement lieu une semaine ou deux après la date prévue et que les joueurs devraient être mis en quarantaine.

« Je vais aller en Australie quand nous le pourrons pour éviter toute circonstance qui changerait d’avis sur la compétition là-bas », a déclaré le numéro quatre mondial Medvedev à CNN.

«Si, par exemple, vous n’avez pas pu concourir ou vous entraîner pendant la quarantaine juste avant le tournoi, je ne pense pas que le tournoi va avoir lieu.»

Les organisateurs des Open des États-Unis et de la France de cette année ont créé des «bulles» bio-sécurisées pour les joueurs, qui n’étaient pas autorisés à quitter leur chambre d’hôtel, sauf pour s’entraîner et jouer.

Medvedev a déclaré qu’il serait «dangereux» pour les joueurs d’être confinés dans une chambre d’hôtel pendant deux semaines après leur arrivée en Australie, puis d’aller directement en Grand Chelem.

« (Je) ne me plains pas que c’est ennuyeux ou quelque chose comme ça », a ajouté le Russe.

« C’est juste que sortir de la salle après 14 jours sans rien faire et (puis) ​​jouer cinq sets tout de suite, je pense que ce serait vraiment dangereux pour la santé de tout sportif. »

Voir aussi  Loki Saison 1: les détails que vous devez absolument savoir

En raison des restrictions aux frontières entre les États et des diverses exigences de quarantaine imposées par les gouvernements locaux à travers le pays, Tennis Australia prévoit de déplacer tous les tournois de préparation menant au Grand Chelem à Victoria.

Andy Murray a déclaré aux médias britanniques que les joueurs étaient confrontés à une décision «délicate» sur l’opportunité de se rendre en Australie et a déclaré qu’il soutiendrait la vaccination obligatoire des concurrents lors des tournois l’année prochaine.

«Je suppose que nous devrons attendre et voir ce que l’ATP et l’ITF (Fédération internationale de tennis) décident de leur position à ce sujet. Mais je suis convaincu que les joueurs y participeraient si cela signifiait que la tournée revenait à la normale », a déclaré Murray.

Written by Jérémie Duval

La géologie de terrain de l’équateur de Mars suggère d’anciennes méga-inondations dans le passé