in

Les joueurs confiants de Peter V’landys accepteront un nouvel accord de rémunération


Le président de la commission ARL, Peter V’landys, est convaincu que la LNR a proposé à la Rugby League Players Association un nouvel accord de rémunération qui est trop beau pour être refusé et devrait revoir les joueurs à l’entraînement la semaine prochaine.

Plus tôt dans la journée, les joueurs ont déclaré qu’ils refuseraient de reprendre l’entraînement si un nouvel accord de rémunération pour la saison remaniée n’était pas conclu.

La formation de la LNR devrait reprendre le 4 mai, avant le redémarrage prévu de la saison le 28 mai.

V’landys est confiant que le plan de la semaine prochaine ira de l’avant avec un nouvel accord salarial pour frapper les joueurs avec seulement 20 pour cent de réduction de leurs contrats.

“Nous avons indiqué au PDG de l’association des joueurs que nous visions 80% de leurs contrats, ce qui serait une grande victoire pour les joueurs”, a déclaré V’landys.

“Pour ne perdre que 20%, un joueur qui a un million de dollars recevra 800 000 $.”

Les réunions entre la LNR et les joueurs se poursuivront demain alors qu’un Cabinet national se déroule à Canberra pour décider si les Warriors peuvent entrer en Australie et s’ils acceptent ou non les plans de biosécurité du jeu.

Neil Breen de Nine a annoncé la nouvelle de ce matin concernant la position des joueurs pour ne pas assister au début de l’entraînement prévu la semaine prochaine.

“La raison en est qu’ils n’ont pas de nouvel accord salarial avec la LNR. Les joueurs ont été promis par la LNR que d’ici hier, ils recevraient beaucoup de choses, y compris tous les détails de biosécurité, toutes les nouvelles règles qu’ils devaient respecter; aussi, un nouvel accord salarial “, a déclaré Breen ce matin sur Nine News.

Coronavirus: la tension continue entre la LNR et les joueurs

“Ils ont été informés par la LNR qu’ils ne pourraient pas leur être remis pendant environ une semaine, car alors qu’ils avaient un accord avec les diffuseurs – Nine et Fox Sports – pour commencer la saison le 28 mai, ils n’ont pas accords commerciaux avec les diffuseurs. Ils vont et viennent sur le montant qu’ils vont payer.

“C’est alors qu’une délégation des Warriors, dirigée par Roger Tuivasa-Sheck et Blake Green, a dit à l’appel:” Attendez une seconde, la LNR n’a pas tenu sa fin du marché ici. Nous étions censés apprendre par aujourd’hui, ils veulent que nous déménagions en Australie dimanche et que nous entrions en quarantaine pendant deux semaines. Nous n’allons pas le faire, nous n’allons pas voyager, parce que si l’accord échoue à une date ultérieure, alors nous » Je serai coincé en quarantaine en Australie sans aucune raison d’être là ».

“Ils ont ensuite été soutenus par des joueurs d’autres clubs, dirigés par Cam Smith du Melbourne Storm. Une délégation des Roosters les a soutenus et ils ont convenu à l’unanimité que jusqu’à ce que la LNR conclue un accord de rémunération, ils ne s’entraîneraient pas lundi. .

Les joueurs de la LNR votent contre la formation

“Les joueurs sont extrêmement préoccupés par la perception du public de cette décision de leur part, mais ils l’ont fait en solidarité avec leurs frères des Warriors, qui ne veulent pas se séparer de leurs familles et déménager en Australie sans que la LNR ne termine sa fin de l’affaire. “