in

Les femmes en vedette «Histoire en jeu»


Comme tout le monde, vous êtes probablement en train de vous cacher à la maison et vous regardez probablement beaucoup de télé assez horrible. Voici donc une idée de visionnage de petite qualité avec une dose d’histoire facile à avaler.

Chaque vendredi soir, Judith Kalaora, fondatrice et directrice artistique de «History at Play», présente une soirée avec l’une des figures historiques féminines célèbres (ou pas si célèbres) qu’elle a créées dans ses populaires performances solo.

Vous pouvez rencontrer, entre autres, Deborah Sampson, qui s’est déguisée en homme pour combattre dans la guerre révolutionnaire. Aussi Hedy Lamarr, l’actrice hollywoodienne qui était aussi une inventrice, et Christa McAuliffe, l’enseignante-astronaute qui a perdu la vie dans la catastrophe du Challenger.

Judith Kalaora comme Christa McAuliffe

« Nous le faisons en tant que groupe de surveillance privé sur et facturons un paiement de 5 $ à 25 $ par téléspectateur ou offrons un laissez-passer pour tous les spectacles pour 100 $ », a récemment déclaré Kalaora. une question de survie.

« La carrière et le monde se sont effondrés », a-t-elle déclaré. « C’est une question de survie des plus aptes. »

Le premier cycle de pièces a été bien accueilli, et maintenant le deuxième cycle a commencé.

Judith Kalaora comme Hedy Lamarr

«Nous prévoyons de répéter le cycle», a-t-elle déclaré. «Beaucoup de gens aiment les regarder une deuxième fois et en apprennent plus à chaque fois. C’est une façon de se divertir et une façon d’apprendre. « 

Les programmes à la carte à venir incluent «Une révolution à elle! Deborah Sampson », 22 mai; «Je vous prononce maintenant Lucy Stone», 29 mai; «Gossip Girl victorienne: Annie Fields», 5 juin; «Tinseltown Inventor: Hedy Lamarr», 12 juin; «CHALLENGER, Envolée avec Christa McAuliffe», 19 juin; et «Chit Chat with Dolley Madison», 26 juin.

Les représentations ont lieu tous les vendredis à 19h30. Payez ce que vous pouvez: 5 à 25 $ par spectateur de 100 $ pour un Pass 2020. Voir hebdomadairement sur VIP Facebook Group. Pour les détails de paiement et de visualisation, rendez-vous sur www.HistoryAtPlay.com.

Faites Broadway à votre façon

Parmi les dizaines de titres disponibles sur Broadway HD figure «Billy Elliott».

Broadway est sombre au moins jusqu’à la fête du Travail. La plupart des théâtres d’été ne partageront pas non plus la comédie, le théâtre et la musique sur leurs scènes. Mais il existe un moyen d’obtenir votre dose de pièces de théâtre et de musique dans le confort de votre salon et pour un montant raisonnable également. C’est large

Parmi les dizaines de titres disponibles sur Broadway HD figure «Kinky Boots».

HD, un service d’abonnement en ligne offrant un menu complet d’émissions filmées des classiques comme «The King and I», «Oklahoma!» et « Gypsy » aux blockbusters comme « Les Misérables » et « Fantôme de l’Opéra ». Les catégories de menu varient de Shakespeare à Nunsense à Laugh Out Loud à Family Friendly à Drama au Cirque du Soleil. Vous pouvez l’essayer gratuitement pendant sept jours, puis c’est 8,99 $ par mois

Parmi les dizaines de titres disponibles sur Broadway HD se trouve «Rodgers & Hammerstein’s Carousel».

ou 99,99 $ par an. Sur une note personnelle, un voisin amateur de théâtre l’a reçu en cadeau de la fête des mères et a déclaré que si rien ne vaut la vraie expérience en direct, cela arrive juste après. Visitez www. broadwayhd.com pour plus d’informations.

SpeakEasy parle de théâtre

SpeakEasy est le dernier théâtre de la région de Boston à se plonger dans la programmation en ligne pour impliquer le public tout en restant sombre pendant la pandémie. Les événements gratuits incluent un groupe de discussion sur les pièces de théâtre féminines contemporaines et un Q&A hebdomadaire avec des artistes impliqués dans la saison du 30e anniversaire de SpeakEasy récemment annoncée. Le premier a commencé le 20 mai et se poursuit les quatre mercredis suivants à 17 h, offrant un guide d’initiés d’une demi-heure sur la saison des cinq spectacles. Le directeur artistique producteur Paul Daigneault et le directeur des programmes communautaires Alex Lonati animent les discussions animées avec les artistes clés des spectacles à venir. Intéressé? Connectez-vous à la page Facebook de SpeakEasy pour les discussions en direct. À partir d’aujourd’hui, jeudi 21 mai, Daigneault et Lonati animeront des discussions d’une heure sur Zoom. Dans la première tranche, ils offrent des conseils aux participants sur la façon de lire une pièce. Les sessions et pièces de théâtre à venir incluent «Cost of Living» de Martyna Majok, 28 mai; «Cambodian Rock Band» par Lauren Yee, 4 juin; « DIASPORA! » par Phaedra Michelle Scott, 11 juin; et «Wild Goose Dreams» par Hansol Jung, 18 juin. Pour plus d’informations et pour vous inscrire à la discussion, contactez Lonati à [email protected]

La jeune entreprise de MRT en ligne

Robert Cornelius

Merrimack Repertory Theatre’s Young Company devient virtuel cet été, avec des cours en ligne pendant trois semaines, du 3 au 31 juillet, de 9 h à 15 h. Robert Cornelius, le célèbre éducateur / réalisateur / acteur de Chicago, revient pour diriger l’initiative. Les journées seront organisées autour de trois blocs de temps – une session du matin pour les échauffements, la construction d’ensemble et le coaching de monologues avec tout le groupe; une session en début d’après-midi pour l’écriture dramatique avec des sessions en petits groupes pour l’écriture et la collaboration; et une session en fin d’après-midi pour des présentations, le développement de contenu et une discussion de groupe complète. Les pauses et le déjeuner seront programmés entre les blocs. Le programme s’adresse aux adolescents qui entrent en 9e-12e année. Le coût est de 450 $ par personne. Les anciens participants peuvent s’inscrire pour 350 $. Le programme nécessite un ou une tablette et un accès Internet. Si nécessaire, MRT fournira un support technologique à tout étudiant. Visitez www.mrt.org/young company ou appelez le 978-654-4678 pour vous inscrire. Theatre Works et MRT’s Young Company.

L’adresse e-mail de Nancye Tuttle est [email protected]