in

Les espoirs de redémarrage de la LNR sont renforcés alors que les Warriors de Nouvelle-Zélande reçoivent une exemption du gouvernement


Les Warriors semblent prêts à s’entraîner isolément pendant deux semaines à Tamworth après avoir obtenu l’exemption du gouvernement fédéral pour entrer en Australie cette semaine.

Le président de la Commission ARL, Peter V’landys, a confirmé lundi à l’AAP que les forces frontalières australiennes avaient autorisé les guerriers à pénétrer dans le pays.

Maintenant, la ligue rencontrera le gouvernement de l’État de la Nouvelle-Galles du Sud mardi pour obtenir l’approbation des Warriors pour l’auto-quarantaine dans le centre de la Nouvelle-Galles du Sud.

“C’est la prochaine étape du puzzle”, a déclaré V’landys à AAP.

“La sécurité frontalière nous a accordé une exemption pour qu’ils entrent, et nous ne pouvions pas aller au gouvernement de l’État avant d’avoir cette approbation.

“Nous sommes maintenant allés voir le gouvernement de l’État pour obtenir l’approbation pour qu’ils s’entraînent pendant qu’ils sont en quarantaine, car cela ne présente aucun risque pour la communauté.”

La LNR est convaincue que l’exemption sera accordée après que cinq joueurs de Warriors ont pu s’entraîner isolément à Kingscliff le mois dernier.

Ce groupe comprenait Peta Hiku, Gerard Beale, Jazz Tevaga, Josh Curran et Agnatius Paasi.

Le Wellington Phoenix a également obtenu des privilèges spéciaux pour s’entraîner à Sydney alors qu’il était en lock-out à la mi-mars avant que la A-League ne soit également suspendue.

“Il y a un précédent lorsque les Warriors étaient ici la dernière fois”, a expliqué V’landys.

“Ils ont pu former pendant 14 jours dans l’établissement, les cinq joueurs qui sont venus remplacer les joueurs qui sont revenus. Il n’y a aucun risque pour la communauté.”

On pensait que le club néo-zélandais envisageait de se baser à Lennox Head, sur la côte nord de NSW, en lock-out.

Cependant, l’organe directeur examine maintenant Tamworth, qui a enregistré son nouveau cas le plus récent de coronavirus dimanche, portant le total à 14.

V’landys était réticent à discuter de la raison du changement de base.

“Nous examinons Tamworth en ce moment”, a-t-il déclaré.

Cette évolution intervient alors que des discussions délicates se poursuivent avec les diffuseurs sur la restructuration de la concurrence et le montant des revenus qui seront générés.

Il est largement spéculé que la LNR, The Nine Network et Fox Sports envisagent de jouer entre 17 et 20 tours, y compris les deux déjà terminés.

V’landys insiste sur le fait que les Warriors et le reste de la ligue seront informés de leur nouvelle rémunération avant que l’équipe ne quitte Auckland dimanche.

Il a été demandé aux équipes de commencer les préparatifs pour se réunir à nouveau pour l’entraînement lundi.

“Tout va se planifier. Nous espérons simplement que le gouvernement de l’Etat nous accordera une considération favorable (mardi) ou (mercredi)”, a déclaré V’landys.

“Nous obtiendrons les autres informations dont les guerriers avaient besoin pour que nous puissions les faire venir ici dimanche.

“(Mardi), nous examinons la question (avec les diffuseurs) et nous communiquerons avec eux, pas nécessairement avec eux.”

©AAP2020