in

Les chevaliers et Bradman Best sont incapables de sceller le point d’or contre les Panthers

Bradman Best, la jeune star des Newcastle Knights, se remémorera avec regret suite à la parfaite occasion d’essayer qui a mendié en point d’or contre les Penrith Panthers.

Les Panthers et les Chevaliers ont mis fin à leur troisième affrontement dimanche dans un match nul avec des scores à égalité 14-14 à la fin.

Le jeune pistolet des Panthers Matt Burton a réussi cinq tirs au panier mais n’a pas réussi à se convertir à toutes les tentatives.

Pour les Chevaliers, ils ont eu l’opportunité parfaite de sceller le match lors de la première période du point d’or lorsque Best s’est retrouvé avec le ballon dans une situation deux contre un.

Faits saillants de la LNR: Panthers v Knights – Round 3

L’arrière Tex Hoy a poussé l’attaque sur le bord gauche à la 84e minute, trouvant le chevauchement et remettant le ballon à Best qui avait la possibilité d’aller lui-même ou de le passer à l’ailier Edrick Lee qui aurait probablement dépassé la ligne d’essai intacte.

Le joueur de 18 ans a choisi de passer, mais pour bâcler le moment avec le ballon passant derrière Lee et trouvant son chemin au-dessus de la ligne de touche.

Mais ce fut un effort courageux dans l’ensemble pour Newcastle.

Les perspectives des Knights semblaient sombres au moment où Connor Watson (cheville) suivait Mitchell Pearce (commotion cérébrale) dans le tunnel à la 10e minute.

Newcastle a défié le bilan de sa blessure pour rebondir dans un déficit de deux essais pour forcer le point d’or, mais aucune des deux parties n’a réussi à réussir huit tentatives de placement combinées.

Les meilleurs gardent les chevaliers en vie

Les deux équipes restent invaincues après trois tours, assis en dessous de Parramatta et Canberra après la première semaine de retour après le verrouillage de COVID-19.

Il y avait beaucoup de héros des deux côtés, le jeune des Knights Chris Randall terminant avec 60 plaqués au début.

Les ailiers des Panthers Josh Mansour et Brian To’o se sont combinés pour un gigantesque 538 mètres entre eux, tandis qu’Api Koroisau a réussi 61 plaqués, un sommet.

– avec AAP