in

Les anciens capitaines des Wallabies mécontents ont écrit une lettre appelant à une refonte du leadership de Rugby Australie


Rugby Australie (RA) est à la recherche de pourparlers de crise avec 11 anciens capitaines wallabies mécontents qui ont appelé à une refonte du leadership au sein de l’organe directeur.

Le capitaine vainqueur de la Coupe du monde, Nick Farr-Jones, serait la force motrice derrière une extraordinaire lettre de censure envoyée mardi au patron de RA, Raelene Castle et au conseil d’administration.

George Gregan, Stirling Mortlock, George Smith, Michael Lynagh, Simon Poidevin, Stephen Moore, Jason Little, Rod McCall, Nathan Sharpe et Phil Kearns – un candidat de premier plan pour succéder à Castle – sont les anciens skippers avec Farr-Jones pour avoir signé le lettre.

Fait révélateur, cependant, les deux vainqueurs de la Coupe du monde, John Eales et Tim Horan, ainsi que le leader des Wallabies, vainqueur du Grand Chelem, Andrew Slack, faisaient partie des anciens capitaines à ne pas le signer.

“Ces derniers temps, le jeu australien a perdu son chemin”, lit-on dans la lettre.

“Il s’agit d’une défaite infligée non pas par COVID-19, ou un ennemi sur le terrain, mais plutôt par une mauvaise administration et un mauvais leadership pendant plusieurs années.

“Nos clubs ruraux, nos clubs juniors, nos sous-districts et nos clubs communautaires ont été abandonnés et nous croyons fermement qu’une transformation est nécessaire à travers le jeu dans ce pays.

“Il n’y a pas de temps à perdre.

“Nous parlons d’une seule voix quand nous disons que le rugby australien a besoin d’une nouvelle vision, d’un leadership et d’un plan pour l’avenir.

“Ce plan doit comprendre, en priorité, des mesures urgentes pour créer une entreprise de rugby commercial durable et indispensable.”

La RA a déclaré mardi soir avoir reçu “une lettre signée par 11 capitaines wallabies exprimant leurs inquiétudes sur la façon dont le jeu a été administré ces dernières années”.

“Rugby Australie respecte et apprécie les opinions de ces anciens dirigeants et hommes d’État wallabies et a accueilli le groupe pour rencontrer le conseil d’administration dans les meilleurs délais”, a-t-il déclaré.

“Rugby Australie se félicite également de l’implication du groupe dans son processus actuel de révision du paysage du rugby alors qu’il navigue sous les effets de la crise économique et sanitaire mondiale du COVID-19.”

L’ancien capitaine des Wallabies et président de la RA, Paul McLean, a déclaré qu’il avait été en contact avec un membre du groupe des 11 anciens capitaines mardi et a proposé d’organiser une réunion avec l’ensemble du conseil dès que cela serait “raisonnablement possible”.

“Ce sont d’anciens capitaines wallabies respectés et le conseil d’administration apprécierait leur contribution alors que nous travaillons sur les défis auxquels le rugby a été confronté ces dernières années et qui ont été amplifiés par la pandémie de coronavirus”, a déclaré McLean.

“Le conseil d’administration est également prêt à travailler avec le groupe pour lui donner accès aux informations demandées dans la lettre.

«Le conseil d’administration avait entamé le processus de création d’un groupe d’examen pour enquêter sur l’ensemble de l’examen du rugby qui comprend le rugby professionnel, le rugby semi-professionnel et le rugby communautaire.

“Le conseil d’administration accueillerait favorablement la contribution des signataires de la lettre au processus d’examen.

“Il est prévu que des contributions pour l’examen soient recherchées auprès d’un large éventail de parties prenantes, y compris les acteurs actuels et anciens.

“Le moment est venu pour nous de nous rassembler dans l’intérêt de toute la communauté du rugby.”

©AAP2020