in

Les 12 coups de Midi : Eric, un Champion confiné

Eric, grand champion de l’émission Les 12 coups de Midi, présentée par Jean Luc Reichmann, a repris le chemin des plateaux. Les tournages de l’émission phare de se font cependant dans des conditions très particulières.

Avant le début de cette crise sanitaire, les fans de l’émission suivaient l’ascension exceptionnelle d’Eric. En effet, en très peu de temps, il en est vite devenu le champion incontesté. Déjà détenteur du record de gain sur l’émission, l’irréductible Breton s’attaque maintenant à un autre record, celui du plus grand nombre de participations aux 12 coups de Midi.

Eric a bénéficié d’une dérogation spéciale pour pouvoir être à Paris, à plus de 100km de chez lui. Il raconte son nouveau quotidien un peu particulier depuis son appartement situé près des plateaux de tournage.

Un parcours atypique

Pour arriver à son statut actuel, Eric a connu un parcours long comme le bras. L’actuel Maître de Midi (nom donné au champion de l’émission) est tout simplement celui qui a raflé le plus de cagnottes lors du programme. Il a acquis ce statut bien avant le confinement.

Avec l’arrêt forcé provoqué par la crise du Covid-19, c’est l’ensemble des activités humaines qui se sont retrouvées suspendues. Pour remplir les plages horaires de sa programmation, TF1 a alors décidé de rediffuser les anciens épisodes des 12 Coups de Midi, notamment ceux du temps où Paul en était encore le Champion. Cela a permis aux téléspectateurs de faire une comparaison et comprendre l’exploit réalisé par Eric.

Depuis le 11 mai et le déconfinement progressif, les tournages sur le plateau de TF1 ont pu redémarrer. Le public reprend donc là où tout s’est arrêté et retrouve l’ultime champion Eric. Le Maître de Midi poursuit son chemin pour battre le record établi par Christian Quesada de 193 participations.

 

Voir cette publication sur

 

Une publication partagée par Les 12 coups de midi (@les12coupsdemidi_tf1) le

Au cœur d’une rumeur de tricherie

Ses performances ne font toutefois pas que des heureux. Des rumeurs l’accusant de tricherie sont récemment apparues sur la toile. Chagriné par ces accusations, le FantastErix (petit nom que lui a donné Jean Luc Reichmann) a confié que le fait qu’il ne soit pas très démonstratif sur le plateau ne signifie en aucun cas qu’il ne soit pas doté d’émotions.

Selon l’intéressé, c’est sa personnalité qui pourrait induire le public en erreur. En effet, Eric présente le plus souvent un visage de marbre, froid, ce qui amené le public à penser qu’il récite ses réponses et que tout a été programmé en avance.

Confiné à Paris pour l’émission

Pour les besoins du tournage, Eric a été autorisé à voyager seul pour venir à Paris. Il doit obligatoirement rester à Paris même si le tournage ne se fait pas tous les jours. Un appartement a été loué spécialement pour lui par la production, rapporte LeParisien, pour qu’il soit à proximité du studio et qu’il n’ait pas à aller loin.

Eric ne peut donc pas voir sa famille pour encore environ 3 semaines (durée du tournage). Et avec le Coronavirus, il ne trouve pas matière à plaisanter. Il avoue prendre les précautions nécessaires et ne sort de chez lui que pour les tournages.

Malgré ces conditions particulières, il n’est pas question pour Eric de perdre. Et dire que c’est la première fois qu’il participe à l’émission. En effet, c’est sa fille qui l’a poussé à prendre part à l’émission de Jean LucReichmann. « Cela fait des années que ma fille aînée voit que je réponds souvent juste aux questions des jeux télévisés. Il y avait des sélections à Lorient pour les 12 Coups. J’y suis allé sans rien dire à personne. », rapporte le Breton.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Les 12 coups de midi (@les12coupsdemidi_tf1) le