in

L’entraîneur des Souths Wayne Bennett fait face à une amende de l’unité d’intégrité de la LNR


L’entraîneur de South Sydney Wayne Bennett risque une amende pour avoir omis d’informer l’unité d’intégrité de la LNR du combat de rue de Cody Walker en décembre.

Bennett a déclaré au Herald qu’il était au courant de l’altercation, mais n’a pas transmis les informations à l’unité d’intégrité car aucune plainte n’a été déposée auprès de la police ou du club.

Ceux au siège de la LNR seraient en désaccord, cependant, affirmant que le maître entraîneur aurait dû signaler le combat, les clubs étant censés signaler tout incident susceptible de déconsidérer le match.

Walker a été blanchi par la police de la Nouvelle-Galles du Sud, mais le NRL pourrait encore prononcer une punition, tandis que Bennett pourrait également être condamné à une amende. Selon le Herald, l’entraîneur était la seule personne du club qui était au courant de l’incident.

Son coéquipier Dane Gagai a déclaré que Walker avait dit à ses coéquipiers que le drame ne nuirait pas à leurs performances sur le terrain.

« Il vient de nous rassurer sur le fait que cela ne le détournera pas de son objectif principal et que ce soit d’être avec nous, les garçons, et d’essayer de remporter un poste de premier ministre », a déclaré Gagai.

« La façon dont il a brillé et la façon dont nous nous sommes tous entraînés, il n’y a aucun signe que cela ait été une distraction. »

Cela a été une période tumultueuse pour Souths avec Latrell Mitchell, ainsi que Josh Addo-Carr de Melbourne, condamnés à une amende pour ne pas avoir respecté la distance sociale pendant un week-end à la ferme de Mitchell sur la côte nord de la Nouvelle-Galles du Sud.

Les Souths reprendront leur saison vendredi prochain en affrontant les Roosters.