in

L’entraîneur des MAD Lions pour la paix accuse forZe d’enregistrer secrètement des démos d’entraînement sans consentement

Photo via DreamHack

Quelques jours à peine après que forZe ait récemment signé l’entraîneur Alexander «zoneR» Bogatiryev dans son académie CS: GO liste, une autre accusation de tricherie a été portée à la lumière.

Plus tôt dans la journée, l’entraîneur des MAD Lions, Luis «le pacificateur» Tadeu, a accusé forZe d’enregistrer des séances d’entraînement contre son équipe et de jouer les matchs avec GOTV, le client intégré utilisé pour regarder et enregistrer les matchs. Pour aggraver les choses, forZe n’aurait dit à Peacemaker ni au reste des MAD Lions qu’ils enregistraient les matchs.

Peacemaker a publié une image sur affichant le client de console intégré. Dans l’image, le joueur des MAD Lions, Rasmus «sjuush» Beck, a demandé à l’équipe adverse de retirer GOTV. Peacemaker trouve alors des preuves du bot «CKRAS GOTV» qui est utilisé dans le serveur.

Les joueurs de ForZe Andrey «Jerry» Mekhryakov et Dmitriy «facecrack» Alekseyev ont tous deux déclaré que le pacificateur et le reste des MAD Lions pouvaient recevoir la démo comme consolation.

L’ancien analyste et entraîneur de FaZe Janko «YNk» Paunovic a par la suite corroboré cette affirmation avec sa propre expérience. Il a dit qu’il avait déjà vu forZe utiliser cette tactique contre son équipe. “Nous devions leur demander de botter le GOTV chaque fois que nous nous entraînerions sur leur serveur”, a-t-il déclaré sur Twitter.

ForZe, qui devrait participer au prochain Flashpoint 2, a été critiqué pour l’emploi de zoneR dans la liste de l’académie. Sous son ancienne équipe Hard Legion, zoneR a été banni par ESL pour avoir abusé du bug controversé des entraîneurs, ce qui a conduit à sa suspension temporaire de 36 mois, le plus long de tous les entraîneurs ayant abusé du bug.