in

Le roman de conte de fées moderne de Christian Petzold – / Film

examen undine

Pour un si romantique, Christian Petzold aime bien garder son public à distance. Le réalisateur allemand de romances croisées entre étoiles de l’histoire de l’alt comme l’étourdisseur 2018 Transit s’aventure dans le folklore avec sa dernière romance cosmique Ondine, un film froid et cryptique qui passe la majeure partie de son temps d’exécution à la recherche d’une âme. Qu’il le trouve ou non est en débat, mais il ne fait aucun doute que Ondine est une affaire luxuriante et transportante dont la magie énigmatique passe à vos pieds et vous envahit lentement.

Faire équipe avec son Transit étoiles Bière Paula et Franz Rogowski une fois de plus, Petzold donne une touche contemporaine à un vieux conte folklorique: celui de l’ondine, une ancienne nymphe de l’eau qui ne manque qu’une chose: une âme. Pour gagner cette âme, un ondin doit épouser un être humain, le rendant mortel mais lui livrant une âme humaine immortelle. Beer joue le personnage principal, une femme perpétuellement amoureuse nommée Undine aux yeux perçants, qui prévient son dernier amant que s’il rompt avec elle, elle devra le tuer. Cela ressemble au genre de demande désespérée qu’une femme au cœur brisé dirait à son amant dédaigneux, et Petzold en joue le feuilleton dans son film le plus ouvertement mélodramatique à ce jour.

Undine sort de la rupture, s’acharnant dans son travail d’historienne et de guide touristique pour le musée de la ville de Berlin, où elle attire l’attention du plongeur industriel Christoph (Rogowski). Au café où son dernier amant avait rompu avec elle, Christoph s’approche d’elle, émerveillée par sa présentation au musée. C’est ici que Petzold fléchit sa marque particulière de surréalisme, télégraphiant les étincelles d’amour à première vue à travers l’éclatement dramatique d’un aquarium près d’Ondine et de Christoph, les trempant tous les deux dans l’eau et les poissons mourants alors qu’ils s’embrassent pour se défendre. C’est une image frappante à laquelle Petzold continuera de revenir – celle de l’eau non pas comme site de mort ou de renaissance, mais de la nature complète et dévorante de l’amour.

Voir aussi  La dernière nuit d'Edgar Wright à Soho retardée à un moment donné en 2021 / Film

Petzold emmène le public dans un voyage éclair à travers la romance d’Ondine et Christoph, qui évolue rapidement et distrait Undine de son dernier chagrin. Ils flirtent, ils jaillissent, ils se surprennent à la gare, ils se montrent les lieux de travail des uns aux autres. Undine répète son dernier monologue de tournée à Christoph, qui la regarde avec admiration, tandis que Christoph la fait plonger – seulement pour qu’elle disparaisse un moment, apparemment entraînée par un poisson-chat géant, puis réapparaît comme si de rien n’était. Et Petzold accorde une attention choquante au paysage urbain de Berlin et aux modèles miniatures avec lesquels Undine est si familière, laissant la caméra s’attarder sur les espaces vides où Undine traverse sa vie. C’est presque banal, Petzold faisant rarement allusion à la nature ou au passé d’Undine, ce qui amène le spectateur à se demander si ces événements étranges sont tous dans leur tête. Et Undine elle-même semble tout aussi surprise lorsque ces événements mystiques se produisent autour d’elle, plus que disposée à les ignorer en faveur de son nouvel amant.

Petzold ne précise jamais que Ondine est enraciné dans le surnaturel, jusqu’à ce que des instants de réalisme magique se faufilent. Un aquarium brisé qui tremble avec l’anticipation de deux amoureux potentiels se rencontrant pour la première fois, une femme kidnappée par un poisson-chat géant, un appel téléphonique impossible. Ils se superposent tous à cette romance entre étoiles que Beer et Rogowski – des collaborateurs de longue date de Petzold dont la chimie est toujours hors de propos – sont plus que capables de vendre de manière convaincante. C’est comme si le destin les avait réunis, avant qu’ils ne les déchirent inévitablement. Peu d’autres couples cinématographiques peuvent vendre le coup de foudre comme Beer et Rogowski, et avec la main ferme de Petzold les guidant, ils élèvent le mélodrame simple de leur relation en un seul digne du cosmos.

Voir aussi  Christiaan Bezuidenhout entre dans le top 10 de la course à Dubaï avec la victoire d'Alfred Dunhill Championship

Peut-être que les aspects des contes de fées sombres se déroulent trop tard Ondine, qui est un mélodrame mythique mettant l’accent sur le mélodrame. Mais ses moments inquiétants de réalisme magique associés à la romance dévorante partagée entre Ondine et Christoph – qui semble aussi grandiose et tragique que les meilleures histoires d’amour cinématographiques – ajoutent de la chaleur à Ondineest extérieur froid et cosmique.

/ Classement du film: 8 sur 10

Articles sympas sur le Web:

Written by Jérémie Duval

Certains fans de Tottenham se déchaînent sur ce que Pochettino a dit à Sky Sports la nuit dernière – .

Resident Evil Village PS5 prendra en charge la 4K avec le lancer de rayons