in

Le président des Western Bulldogs, Peter Gordon, démissionne

Le président des Western Bulldogs, Peter Gordon, a annoncé qu’il démissionnerait de son poste au club.

Gordon a été le premier président des Bulldogs de 1989 à 1996, avant de revenir au rôle en 2012 pour un deuxième passage.

Dans un mandat incroyable avec le club, il a dirigé la campagne Fightback pour sauver l’équipe d’une fusion avec Fitzroy en 1989, tandis que lors de son deuxième passage en 2016, il était le responsable lorsque les Bulldogs ont réclamé leur premier drapeau en 62 ans. .

Le conseil d’administration du club votera maintenant sur un successeur le 21 décembre. Il est entendu que la vice-présidente Kylie Watson-Wheeler est la favorite pour remplacer Gordon.

Luke Beveridge, entraîneur des Bulldogs est félicité par le président des Western Bulldogs Peter Gordon (Getty)

“Je pense que le Western Bulldogs Football Club est en position de force et que c’est le bon moment pour moi de passer à autre chose et pour le club de passer à autre chose”, a écrit Gordon dans une lettre aux membres.

«Je tiens à remercier sincèrement tous ceux qui m’ont soutenu et m’ont offert leur amitié tout au long du voyage. Ce fut un honneur et un privilège d’occuper ce poste avec de nombreux moments agréables pour ma famille et moi. J’ai eu quelques regrets , mais encore une fois, comme Frank Sinatra l’a dit un jour… trop peu pour le mentionner.

«J’ai pleinement confiance en notre vice-présidente Kylie Watson-Wheeler, notre conseil d’administration, notre PDG Ameet Bains et notre haute direction pour faire avancer le club.

“Je souhaite au Club et à tous ses membres le meilleur pour l’avenir.”