in

Le premier ministre du Queensland, Annastacia Palaszczuk, autorise les Broncos, les Cowboys et les Titans à voyager entre les États


Le Premier ministre du Queensland, Annastacia Palaszczuk, a ouvert la voie à la LNR pour poursuivre son projet de relancer la saison le 28 mai.

Dans une conversation téléphonique cet après-midi, le Premier ministre a déclaré au président de la Commission ARL, Peter V’landys et aux PDG des Broncos, Cowboys et Titans, qu’ils pourraient reprendre l’entraînement pour une nouvelle saison le mois prochain.

« J’ai dit que j’étais aussi désireux que quiconque de voir le retour de la LNR et je le pensais », a déclaré le Premier ministre.

«La seule condition était que cela ne mettait pas en péril notre excellent travail contenant la propagation du COVID-19 et le médecin hygiéniste en chef indique que le plan de la LNR est réalisable.»

À la suite d’exemples de joueurs qui ont enfreint les restrictions cette semaine, le Premier ministre a demandé des assurances supplémentaires sur l’application des mesures de quarantaine à domicile qui sont la pierre angulaire du plan de la LNR.

Le LNR et le Queensland Health Officer auront d’autres discussions sur ces mesures.

Le Premier ministre a déclaré que la décision autorise les clubs à traverser la frontière du Queensland pour jouer parce qu’ils travaillent et parce qu’ils sont en quarantaine.

Surtout, cela permet également aux joueurs du Queensland de rester dans le Queensland avec leurs familles.

« Les matchs du premier tour se joueront dans le Queensland et, bien sûr, j’ai fait une offre pour une grande finale locale et nous avons tous hâte d’accueillir l’État d’origine. »

Le Cabinet national approuve l’entrée de NZ Warriors en Australie

V’landys a confirmé la nouvelle, déclarant qu’il n’y aurait pas de problèmes parmi les joueurs tant qu’ils respecteraient les protocoles de biosécurité.

« C’est un grand soulagement pour les joueurs du Queensland, cela minimise les désagréments pour eux », a déclaré V’landys.

« C’est ce sur quoi nous avons travaillé et nous avons toujours travaillé pour que cela soit aussi simple que possible pour nos joueurs.

« S’ils respectent ces mesures de biosécurité que nous avons mises en place, il n’y aura pas de problème. »