in

Le musée Concord prolonge la promenade de Paul Revere – betanewsfr


Le musée Concord est le dernier lieu à annoncer sa réouverture après des mois en mode de verrouillage en raison de la pandémie. Il rouvre aujourd’hui – le 6 août – conformément aux recommandations et directives de santé publique énoncées dans la phase 3 des plans de réouverture du Massachusetts. Le musée sera ouvert du jeudi au dimanche, de 10 h à 16 h. De nouvelles mesures de sécurité sont en place, y compris l’admission par billetterie en ligne avancée uniquement, la distanciation sociale dans les galeries et des protocoles de désinfection et de nettoyage améliorés. Le Musée Concord rouvre ses portes aujourd’hui et a prolongé son exposition nationale sur Paul Revere jusqu’en octobre. Le musée prolongera la diffusion de l’exposition nationale «Au-delà de minuit: Paul Revere et sa chevauchée» jusqu’au 12 octobre. Il avait ouvert quelques jours avant que la pandémie ne frappe. «Nous sommes ravis de rouvrir nos portes afin que les visiteurs et les familles puissent découvrir ce salon et quatre de nos galeries permanentes récemment rénovées qui aident à raconter l’histoire emblématique de Concord», a déclaré le directeur général Tom Putnam. L’exposition «Beyond Midnight» explore le rôle de Revere en tant qu’activiste politique et légende de la guerre révolutionnaire, mettant en lumière à la fois l’homme et le mythe. Organisé par l’American Antiquarian Society, il présente des objets liés aux événements de 1775, notamment la célèbre lanterne du musée qui a été commandée suspendue dans le beffroi de l’église nord de Boston en guise de signal par Revere lui-même. Parmi les autres points forts, citons le tableau de 1922 «Paul Revere» du célèbre artiste américain NC Wyeth; un manuscrit d’imprimeur du célèbre poème de Longfellow «Paul Revere’s Ride»; la déposition de 1775 de Revere; une transcription manuscrite de «Concord Hymn» d’Emerson; et un service à thé impressionnant fabriqué à la main par Revere lui-même. Les nouvelles galeries permanentes du musée, Au centre de la révolution et du peuple de Musketaquid, ainsi que des galeries temporaires présentant le bureau Walden de Thoreau et des objets de la collection d’arts décoratifs du musée, sont également ouvertes à la visite. La santé et la sécurité du personnel et des visiteurs du Musée Concord sont la priorité absolue de la réouverture. Les visiteurs et le personnel sont tenus de porter des masques faciaux et de respecter les directives de distance sociale de six pieds. Les billets chronométrés garantiront que les niveaux d’occupation restent bas, permettant aux visiteurs de profiter de galeries tranquilles. Des mesures d’assainissement améliorées et des protocoles de santé environnementale dans tout le musée permettront aux visiteurs de se sentir en confiance et en sécurité pendant leur visite. Les invités arriveront et suivront un chemin guidé à travers les galeries pour éviter de se croiser. Le personnel sera disponible pour les questions. De plus amples détails sur l’achat de billets, les procédures de billetterie en ligne et les protocoles de sécurité sont disponibles sur www.concordmuseum.org. Le musée continue d’offrir des expériences en ligne et virtuelles, y compris des forums, des programmes et History at Home, un bulletin électronique hebdomadaire gratuit proposant des vidéos, des activités familiales et des faits saillants de la collection. Visitez le site Web pour plus d’informations. Le délice de Quilter ‘Lee’s Bridge’, une courtepointe de Tricia Deck exposée au BrushThere’s no Lowell Quilt Festival cette année. Mais la Brush Art Gallery and Studios, 256 Market St., continue sa tradition annuelle d’une exposition d’août de belles courtepointes avec «Here and There». À l’affiche du 4 août au sept. Le 12, l’exposition jurée célèbre les endroits préférés des quilteuses – un lieu de vacances, un endroit spécial qu’ils ont vécu ou un endroit qu’ils ont rêvé de visiter. Les conservateurs sont Mary Walter et Sandy Gregg. Les quilters incluent Audrey Augun, Kathy Collins, Tricia Deck, Phyllis Follett, Barbara Huff, Mary-Ellen Latino, Kathy Menzie, Frauke Palmer, Nita Penfold, Sharyn Raiche, Ann Ribbens et Sara Schechner. Une réception est prévue le samedi 22 août, de 14 h à 16 h, et suivra les directives de l’État pour une occupation limitée et se répandra dans la cour adjacente. Visitez www.thebrush.org ou appelez le 978-459-7819 pour plus d’informations. Réservez la date Ogunquit Museum of American Art, une vitrine au bord de la mer à Ogunquit pas trop loin, dans le Maine, organise cette année sa vente aux enchères annuelle de collecte de fonds Art by the Sea. Ils organiseront un événement de lancement le samedi 15 août à 17 h et inviteront tous à participer. Visitez www.OMAAArtByTheSea.com pour plus de détails. Webinaire emblématique Le Musée des icônes russes de Clinton organise un webinaire Zoom le samedi 15 août, de 13 h à 14 h 30, explorant l’exposition actuelle «The Long Way Home», qui retrace le voyage du fondateur du musée Gordon Lankton entre l’Allemagne et le Japon en 1956. Il est limité à 100 participants; enregistrement requis. Gratuit pour les membres; non-membres 5 $. Pour vous inscrire, visitez www.museumofrussianicons.org/event/zoom-webinar-exploring-the-long-way-home-exhibition. L’adresse e-mail de Nancye Tuttle est [email protected]