in

Le jockey de la Melbourne Cup, Kerrin McEvoy, a infligé une amende record pour infraction aux règles

Le jockey Kerrin McEvoy, finaliste de la Melbourne Cup, a été condamné à une amende de 50 000 $ et suspendu pour 13 rencontres pour utilisation excessive du fouet.

McEvoy a reçu une amende sans précédent, presque la totalité de son salaire pour avoir conduit Tiger Moth à la deuxième place, pour l’utilisation de son fouet dans les dernières étapes de la course.

Sa suspension le verra également évincé pour la lucrative journée de Stakes de samedi.

The Age rapporte que les jockeys de la Melbourne Cup ont été avertis via des textes du commissaire en chef du Racing Victoria, Robert Cram, avant la course, que s’ils enfreignaient le nombre autorisé, ils risquaient les sanctions les plus sévères jamais prononcées.

Kerrin McEvoy. (Getty)

Cette décision intervient alors que le sport tente de s’attaquer à la perception du public des problèmes de bien-être animal dans le sport, qui n’a augmenté qu’après la mort de l’Irlandais restant Anthony Van Dyck.

L’étalon, portant 58,5 kilogrammes et monté par le jockey Hugh Bowman, a été chargé dans une ambulance et transporté d’urgence aux soins vétérinaires après avoir tiré boiteux, mais n’a pas pu être sauvé.

La tragédie a amplifié les appels croissants au boycott de la Melbourne Cup et du bilan plus large de l’industrie en matière de bien-être animal. Au cours de la dernière année de course, 116 chevaux sont morts sur les seuls hippodromes australiens.

L’année dernière, le jockey Michael Walker a encouru une amende de 10 000 $ et a été interdit de rouler pendant sept rencontres pour avoir fouetté Prince Of Arran 12 fois avant la barre des 100 mètres.