in

Le CIO prendra à sa charge plus d’un milliard de dollars australiens pour le report des Jeux olympiques de Tokyo


Le Comité international olympique prévoit de supporter jusqu’à 800 millions de dollars (A1,2 milliards de dollars) pour sa part dans l’organisation des Jeux olympiques de Tokyo 2020 reportés.

En mars, la commission du CIO et le gouvernement japonais ont décidé de reporter les Jeux, qui devraient commencer en juillet, jusqu’à l’année prochaine en raison de la pandémie de coronavirus.

« Nous prévoyons que nous devrons supporter des coûts pouvant atteindre 800 millions de dollars pour notre part et nos responsabilités dans l’organisation des Jeux reportés à Tokyo 2020 », a déclaré le président du CIO, Thomas Bach, lors d’une conférence téléphonique à la fin de la réunion de la commission exécutive du CIO.

Il a dit que ce montant de 650 millions de dollars irait à l’organisation des Jeux l’année prochaine et 150 millions de dollars pour soutenir les fédérations internationales et les comités nationaux olympiques.

Le chiffre annoncé par Bach n’inclut aucun coût pour les organisateurs des Jeux de Tokyo et le gouvernement japonais doit supporter le retard de 12 mois du plus grand événement multisports du monde.

Bach a refusé de spéculer sur un nouveau retard possible si le virus est toujours une préoccupation majeure l’année prochaine.

« Nous travaillons maintenant avec un engagement total pour le succès de Tokyo 2020 en 2021 et pour que ces Jeux soient dans un environnement sûr pour tous les participants », a-t-il déclaré.

« Nous sommes à un an et deux mois de l’ouverture de ces jeux olympiques reportés. Nous ne devons alimenter aucune spéculation sur un développement futur. »

©BRUT2020