Le chef de l’AFL, Gillon McLachlan, déclare la grande finale d’octobre pour terminer la nouvelle saison


L’AFL a fixé un objectif le 31 octobre pour terminer la saison de Premiership 2020, le patron de la ligue Gillon McLachlan étant de plus en plus convaincu que les centres à long terme ne seront pas nécessaires pour atteindre cet objectif.

McLachlan croit que la voie à suivre pour les codes sportifs bloqués tracée par le Premier ministre Scott Morrison vendredi a rendu possible le retour au jeu dès la fin juin.

Un nouvel accord de rémunération conclu avec les joueurs permet à la ligue de jouer des matchs jusqu’en décembre si nécessaire, mais la fin de juin de la fermeture de COVID-19 pourrait voir un premier ministre couronné en octobre.

“Nous avons fixé cet objectif”, a déclaré McLachlan à Fox Footy samedi.

“Nous pensons que nous avons la flexibilité des lieux pour aller plus longtemps.

“Mais étant donné où nous en sommes, si vous regardez avec précaution quand nous pourrons peut-être reprendre l’entraînement, puis dans la saison, nous pensons que terminer dans un cadre d’octobre est possible.

“Je pense que chaque jour qui passe, j’ai plus de confiance que nous aurons un plan pour revenir sur le terrain le plus tôt possible.”

La ligue doit travailler avec chaque État sur les limites des rassemblements qui affectent la capacité des équipes à s’entraîner ensemble et les restrictions frontalières avant d’arriver à un modèle pour la saison des 17 manches.

“Ce sont les deux dernières pièces et ensuite nous pourrons commencer à déployer des choses comme les rencontres et les dates d’entraînement et les dates de début de saison”, a déclaré McLachlan.

Commentaires sur la liste des sourcils de Fagan

L’assouplissement récent des mesures contre les coronavirus en Australie-Occidentale permet à des groupes de jusqu’à 10 joueurs de s’entraîner ensemble sur la côte ouest et à Fremantle.

Mais invoquant des problèmes d’équité, la ligue a décidé qu’aucune équipe ne pouvait s’entraîner ensemble par groupes de 10 avant que les 18 équipes ne soient en mesure de le faire.

Certains joueurs ont reculé devant la perspective d’entrer dans un centre d’isolement pendant une période pouvant aller jusqu’à 20 semaines, ce qui a entraîné des critiques piquantes à l’encontre de l’ensemble du groupe.

McLachlan a dissipé les craintes qui seraient nécessaires lors d’une téléconférence avec les 18 capitaines de club vendredi et a admis que le commentaire négatif sur le pire scénario du hub avait été un faux pas de la part du siège social.

“Je pense qu’en tant qu’industrie, nous avons bien fait nos communications … nous avons eu un petit problème en milieu de semaine et je pense que nous sommes tous sur la bonne voie”, a-t-il déclaré.

“Je pense que nous ne pouvons pas être plus clairs maintenant.

“Les joueurs, les clubs et les entraîneurs comprennent qu’il existe une série d’options entre voler et sortir et être dans des villages de haute performance (hubs).

“Nous allons travailler ensemble ensemble … nous avons juste besoin d’un plus grand niveau de certitude avant de pouvoir être clair sur ce à quoi les choses ressemblent.

“Je suis convaincu que nous aurons nos joueurs, nos clubs, tout le monde à bord sachant ce que nous devons faire et qu’ils sont capables de le faire.”

©AAP2020