in

Le Château des Étoiles : Tout savoir sur la Bande dessinée d’Alex Alice

Chateaux des étoiles
Source : Capture sur Instagram

Créé en 2014 par Alex Alice, le Château des Étoiles est une bande dessinée française de science-fiction. Alors que le quatrième tome était sorti en 2018, la publication de l’ouvrage a repris cette année, pour le plus grand plaisir des fans des aventures de Séraphin.

Séraphin et ses compagnons Loïc et le Chambellan débarquent sur Mars pour sauver le professeur Dulac. Ils escortent la Princesse et son peuple en longeant les hauts plateaux. La colonne de martiaux s’échappe à l’invasion prussienne et prévoit de trouver des abris au-delà des terres interdites de Mars. Mais de nombreux phénomènes curieux se poursuivent et les aigles de Bismarck épouvantent les troupes. Ce dernier, de son côté avec ses alliés, découvre la manière d’obtenir un maximum d’étherite, des structures massives d’éther cristallisé. La bataille afin de gouverner sur Terre et dans les cieux risque donc de se passer sur la planète rouge !

Description de l’ouvrage


Alex Alice donne une conclusion de son diptyque martien avec un Français sur Mars. Véritables histoires fantastiques, son aventure se poursuit à travers des voyages spatiaux qui prennent de l’ampleur au fur et à mesure. Des retrouvailles avec les extraterrestres et toujours plus de complots. Des combats de pouvoir entre les héros et les Prussiens assoiffés de victoires. Tandis que le premier cycle, par ses intrigues et l’âge de ses héros, est destiné à tous les publics, la deuxième épopée est, en revanche, destinée au plus adulte. On constate aussi la maturité impressionnante de Hans, Sophie et Séraphin bien qu’ils aient peu grandi. Le but de l’auteur est de les mettre devant les enjeux politiques marquants en abordant des concepts sociaux. À partir de la mise en édition de certains natifs par une élite à l’inculpation de l’âme combattive des hommes, les protagonistes font face à des conduites au final bien terriennes. Au prix de plusieurs répercussions et d’un secret expertement entretenu, ils vont se tenir compte qu’il est inutile d’abandonner leur rêve. De ce fait, ils vont affronter avec courage leurs choix et en assumer les conséquences.

Voir aussi  «El Presidente» sur Amazon Prime: la "fifagate" sous un autre angle

Cette évolution s’accompagne d’une requête graphique. Les endroits lunaires et bretons ont laissé la place à des cadres foisonnants où la nature rivalise de créativité. La planète rouge offre à l’auteur un excellent terrain de jeu pour une image toujours bluffant. La précision de chaque trait définit la beauté de ses aquarelles. Alex Alice se satisfait ainsi que le lecteur en faisant attention à ce que la mise en valeur ne soit trop évidente ce qui affecterait la lisibilité. Les planches s’unissent donnant à chaque fois l’opportunité de se prolonger sur les riches détails. Les lecteurs qui attendent retrouver le roi seront déçus. Par contre, face à la générosité de l’univers et des intrigues, ils ne pourront sûrement que s’émerveiller et se tenir prêts à partir à la nouvelle découverte d’un prochain diptyque du Château des étoiles.

Bibliographie de l’auteur

Alex Alice, né en 1974 est un l’un des auteurs et dessinateurs les plus connus de sa génération. Il a tout de suite connu un succès dans les années 2000 avec une série devenue légendaire, Le Troisième Testament. Son projet Siegfried inspiré de l’opéra de Wagner, lui vaut la récompense de la référence mondiale de l’illustration fantastique, Spectrum Gold Award. Plus d’un million d’albums sont vendus et traduits dans une vingtaine de langues. Alex Alice renouvelle son style avec une toute nouvelle série, Le Château des étoiles. L’histoire s’est basée sur des envies et des idées précises du dessinateur. Selon lui, l’album a été créé en accumulant design, documentation et travail de recherche. L’œuvre est esquissée à la main par Alex Alice, entièrement dessiné à l’aquarelle avec l’aide d’Anthony Simon pour les gros volumes. Ce dernier a connu un vrai succès, ses pages dévoilent des illustrations de Jules Verne ainsi que le souvenir charmé de voyages de jeunesse dans les châteaux de Bavière.

Voir aussi  Fuite des premières photos de l'accident de Tata Nexon

Publication et distinctions de l’ouvrage

Chateaux des étoiles
Source : Capture sur Instagram

La série est imprimée sous forme de journaux à l’image de Jacques Tardi. C’est à partir de ce format que l’auteur a eu l’idée de répartir son travail en épisodes en adoptant le modèle des feuilletons du XIXe siècle. Chaque volume est un journal épinglé de grands formats, avec des résumés, des planches d’histoires et des pages d’article regroupés au format plus classique. Les parutions sont rassemblées en « Intégrales ». De nombreuses distinctions ont été remportées par Le Château des Étoiles en 2015 à ne citer que la diagonale du meilleur album, le prix bande dessinée de l’Aube ou encore le prix Jeunesse du Festival Puteaux en 2016.

 

Written by Michel

Making of Slimer dans Ghostbusters, formule de comédie romantique et plus / Film

Bill & Ted Stars prononcent le discours d’ouverture de San Dimas High