in

Le Brésil mène le groupe de qualification pour la Coupe du monde, l’Uruguay bat la Colombie – Football

Lucas Paqueta, Roberto Firmimo, Danilo and Richarlison celebrate after their victory over Venezuela

Le Brésil a battu le Venezuela 1 à 0 de manière peu convaincante à domicile, mais cela a suffi à l’équipe de l’entraîneur Tite pour prendre la tête des éliminatoires de la Coupe du monde d’Amérique du Sud avec neuf points en trois matches. Le but gagnant à Sao Paulo a été marqué par Roberto Firmino de près à la 67e minute.

Le Brésil n’avait pas six joueurs de son équipe d’origine pour le match, y compris la superstar blessée Neymar. Ils seront également absents pour l’affrontement de mardi contre l’Uruguay, qui avait battu la Colombie à l’extérieur 3-0. L’Uruguay est en quatrième position après la victoire à Barranquilla avec six points, un derrière l’Argentine, deuxième.

Les quatre meilleures équipes se qualifieront automatiquement pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. L’équipe classée cinquième participera à des éliminatoires intercontinentales.

BRÉSIL

Les Brésiliens ont eu quatre buts refusés pendant le match – trois pour hors-jeu revus par l’arbitre assistant vidéo et un en raison d’une faute. Mais cela ne cachait pas les défauts d’une équipe désorganisée qui avait perdu Neymar, les milieux de terrain Philippe Coutinho et Fabinho, et les défenseurs Eder Militão, Rodrigo Caio et Gabriel Menino pour le match.

Le Venezuela a bien défendu pendant la majeure partie du match, mais a créé peu de risques pour le gardien Ederson. Le seul but du match au stade Morumbi est venu lorsque le milieu de terrain Everton Ribeiro a croisé du côté droit, l’arrière gauche Renan Lodi a remporté un match de tête avec les défenseurs vénézuéliens et le ballon s’est terminé avec Firmino, qui vient de le pousser au filet.

Firmino a marqué lors des trois matches du Brésil lors des éliminatoires de la Coupe du monde. La dernière défaite du Brésil lors des éliminatoires de la Coupe du monde d’Amérique du Sud a eu lieu au Chili en 2015, mais la performance et les joueurs absents ont donné l’impression que le record est sérieusement menacé en Uruguay.

URUGUAY

L’Uruguay a battu la Colombie 3-0 dans un match marqué par les buts de ses attaquants de 33 ans Edinson Cavani et Luis Suárez, et Darwin Nuñez a ajouté le troisième. L’Uruguay était dépourvu de joueurs clés, dont le gardien Martín Silva, le défenseur Sebastián Coates, le milieu de terrain Federico Valverde et l’attaquant Maxi Gómez.

Mais une erreur du défenseur colombien Yerry Mina à la cinquième minute a donné l’avantage à l’Uruguay. Mina a perdu le ballon près de sa surface de réparation, Nahitan Nández a bondi et Cavani a frappé doucement de près, ne laissant aucune chance au gardien David Ospina.

La Colombie a raté une occasion lorsque la tête de Duván Zapata a frappé le poteau droit. L’Uruguay est revenu par une contre-attaque. Rodrigo Betancur a arrêté une poussée colombienne et a nourri Suárez. L’attaquant l’a renvoyé à Betancur dans la surface de réparation et le milieu de terrain a été renversé par Jeison Murillo. Suárez, le meilleur buteur des éliminatoires sud-américains, a marqué le sien à la 54e minute.

Nuñez a porté le score à 3-0 à la 73e, et la Colombie a eu des problèmes plus profonds à la dernière minute lorsque le défenseur Mina a été expulsé après avoir reçu un deuxième carton jaune. La Colombie a chuté à la septième place du classement. Il joue ensuite l’Equateur à Quito.

“Dans les deux premiers buts, nous avons commis des erreurs”, a déclaré l’entraîneur colombien Carlos Queiroz. «Nous devons prendre nos responsabilités. Ils ont fait moins d’erreurs et au football, c’est l’équipe qui gagne.

Vendredi également, le Chili a battu le Pérou 2-0 avec Arturo Vidal marquant à la 20e minute avec un hurleur de milieu de gamme et à la 35e, poussant simplement le ballon au-delà de la ligne. Les Chiliens sont désormais à la sixième place avec quatre points. Leur prochain match aura lieu mardi au Venezuela. Le même jour, le Pérou, en huitième position avec un seul point, accueillera l’Argentine, deuxième.