in

L’association italienne menace d’être exclue du championnat si les règles de Corona ne sont pas respectées

L’association italienne de football FIGC a imposé des sanctions sévères aux clubs qui enfreignent les règles anti-corona. Si les clubs n’effectuent pas de tests sur leurs joueurs, ne cachent pas les résultats ou même les manipulent, ils peuvent faire face à de lourdes amendes voire à l’exclusion du championnat. L’association a annoncé.

À cet égard, la FIGC a nommé 31 médecins qui devraient vérifier le respect des protocoles de sécurité. L’association a rédigé les lignes directrices en collaboration avec le comité scientifique CTS, qui conseille le gouvernement de Rome sur la manière de faire face à la pandémie de coronavirus.

La série A avait été interrompue le 9 mars. Douze jours de jeu sont toujours en attente, ce qui devrait être rattrapé à partir du 20 juin.

La compétition de coupe doit être clôturée à l’avance, avec la demi-finale retour entre la Juventus et l’AC Milan et entre le SSC Napoli et l’Inter Milan vendredi. La finale est prévue pour le 17 juin.