in

LASK renonce à toute objection à l’erreur de substitution d’Anvers

Le club de Bundesliga LASK a renoncé à une objection à l’évaluation de la victoire 1-0 à l’extérieur au Royal Antwerp en Ligue Europa jeudi soir. Les Haut-Autrichiens l’ont annoncé vendredi après-midi. La possibilité aurait été là parce que le vainqueur de la coupe de Belgique avait utilisé quatre au lieu des trois phases de transition autorisées. Ainsi, on aurait pu éventuellement obtenir une vérification pénale 0: 3 du jeu.

“L’idée du fair-play est au premier plan. Dans ce groupe, un 3-0 au lieu d’un 1-0 pourrait nous donner un avantage décisif, mais nous sommes réticents à voir le Royal Antwerp désavantagé de cette manière. Erreur. peut arriver », a déclaré le vice-président du LASK, Jürgen Werner. De plus, les Belges se sont comportés de manière extrêmement juste sur et en dehors du terrain et ont tout fait pour qu’ils se sentent à l’aise malgré la situation difficile de Corona. “C’est pourquoi nous ne nous opposerons pas”, a déclaré Werner.

Les images télévisées montrent clairement qu’à la 63e minute, les deux joueurs anversois étaient prêts pour un double échange en marge avant que des problèmes avec le tableau d’affichage ne provoquent apparemment un retard. L’arbitre a donc sifflé à nouveau et le deuxième changement n’a été effectué qu’une demi-minute plus tard que prévu après que le match ait été à nouveau interrompu. Puisque les hôtes ont ensuite échangé trois joueurs à deux moments différents, il y a eu quatre interruptions du côté belge à la fin.

Les Linzers espèrent que l’UEFA ne poursuivra pas non plus la cause. Le 26 novembre, il y aura un deuxième duel entre les deux équipes à Linz.

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘244276659494854’);
loadJS(“/pub/js/facebook-tracking.js?88”);