in

La WWE coupe les liens avec Zelina Vega après qu’elle a déclaré qu’elle soutenait les syndicats

Zelina Vega

Exactement 10 minutes après que la lutteuse de la WWE Zelina Vega ait tweeté qu’elle soutenait les syndicats, l’organisation a annoncé qu’elle avait rompu ses liens avec elle.

«Je soutiens la syndicalisation», a tweeté Vega à 14 h 46, dans le Pacifique.

«La WWE a accepté la sortie de Zelina Vega. Nous lui souhaitons le meilleur dans ses projets futurs », a tweeté la WWE à 14 h 56, dans le Pacifique.

Dans sa déclaration, la WWE n’a cité aucune raison pour couper les liens avec Vega, et bien sûr, la corrélation n’égale pas nécessairement la causalité. Mais la WWE a résisté aux tentatives de syndicalisation au fil des ans. Par exemple, comme l’expliquait Jesse Venture sur le podcast de Steve Austin en 2016, il a tenté de convaincre ses coéquipiers de la WWE (alors WWF) de se syndiquer en 1986, pour se retrouver presque licencié par le PDG de la WWE Vince McMahahon en quelques heures. Des années plus tard, dit Ventura, il a appris lors de son procès pour redevances impayées finalement réussi contre l’organisation de lutte contre laquelle Hulk Hogan l’avait interpellé.

«Je tiens à vous remercier tous beaucoup pour ces 3-4 dernières années @WWEUniverse, c’était incroyable. Je n’aurais jamais pu dire «c’est pour toi papa» si certaines personnes ne croyaient pas en moi. Je vous aime tous et je n’aurais pas pu le faire sans votre soutien Mains jointes », a déclaré Vega dans un tweet de suivi une heure après avoir été relâchée.

Vega, de son vrai nom Thea Megan Budgen, a rejoint la WWE en 2017. Avant cela, elle a travaillé dans Total Nonstop Action Wrestling et en tant que lutteuse indépendante.

La WWE n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire de TheWrap.