in

La star des Rabbitohs Cody Walker se rend à la police pour faire du chantage à South Sydney


La star de Rabbitohs, Cody Walker, est allée à la police pour signaler un homme qui, selon lui, le fait chanter pour des séquences vidéo dommageables impliquant le cinq-huitième de South Sydney.

Le journaliste de Nine News, Danny Weidler, a cassé l’histoire ce soir après que Walker a informé la police qu’on lui avait demandé 20 000 $ pour empêcher que des séquences vidéo de lui donnant des coups de pied à un homme dans la poitrine ne deviennent publiques.

Les Rabbitohs et la NRL Integrity Unit sont au courant de l’incident, South Sydney le reconnaissant dans une déclaration publiée ce soir.

“J’ai pris connaissance de cette histoire pour la première fois hier soir et j’en ai parlé à South Sydney aujourd’hui”, a déclaré Weidler.

“Le PDG de Rabbitohs, Blake Solly, a déclaré qu’il avait conseillé à Walker de se rendre à la police pour signaler l’incident.

“Walker a parlé à la police et affirme qu’on lui a demandé 20 000 $, et a dit que s’il ne le payait pas, les images vidéo seraient vendues aux médias.

“J’ai parlé à des personnes en qui j’ai confiance et qui ont vu la vidéo. Elle montre Walker impliqué dans une bagarre et donnant des coups de pied à l’homme, qui se tient debout, dans la poitrine.

“Une personne dit le nom de Walker, qui est audible dans la vidéo.

“Le NRL Integrity Unit enquête sur l’incident.”

L’histoire a deux fils, Walker sera probablement invité à expliquer l’incident d’origine et aussi comment le chantage présumé s’est déroulé.

L’enquête de l’Unité d’intégrité met un nuage sur son avenir immédiat alors que les Rabbitohs se préparent à reprendre leur saison contre les Coqs vendredi semaine.