in

La situation de liste d’Essendon est «gérable» malgré une quarantaine forcée imminente à «une poignée» de joueurs

L’affrontement d’Essendon au Round 4 contre Carlton se poursuivra, même avec plusieurs joueurs de Bombers prêts à être mis en quarantaine après un « contact étroit » avec Conor McKenna.

Parlant sur Footy Classified, la chroniqueuse chevronnée de l’AFL, Caroline Wilson, a révélé que jusqu’à cinq des coéquipiers de McKenna pourraient être contraints de mettre en quarantaine pour une période de deux semaines, les joueurs devant être officiellement nommés mardi matin.

Wilson a également ajouté que McKenna ne devrait recevoir qu’une suspension mineure pour avoir enfreint les protocoles COVID-19 de l’AFL.

Bien que l’identité des joueurs ne soit pas encore connue, Wilson a déclaré que les Bombers ne perdraient pas l’intégralité de leur premier choix, comme le craignait initialement le club après que McKenna se soit entraîné avec Michael Hurley, Cale Hooker, Adam Saad, Mason Redman et Jordan Ridley. .

« Je suppose que la situation est gérable », a-t-elle déclaré.

« Une poignée de joueurs seront forcés de se mettre en quarantaine aux côtés de Conor McKenna. Ce ne sera pas les six derniers.

« Le plan d’urgence était de montrer que Richmond v St Kilda a un match du samedi soir à la télévision gratuite, mais je ne pense pas que cela doive se produire maintenant. »

La confirmation que l’affrontement d’Essendon contre Carlton aurait lieu a suivi les suggestions de certaines parties de la communauté AFL selon lesquelles l’adversaire des Bombers ‘Round 3 Melbourne aurait dû recevoir les points de Premier ministre pour le match reporté.

Cependant, le grand Kane Cornes de Port Adélaïde a critiqué la suggestion comme « ridicule ».

« L’AFL avait 24 heures pour agir et elle ne rendra pas de décision et ne pourra pas enquêter sur toutes les pièces mobiles pour attribuer les quatre points à une équipe », a-t-il déclaré.

« Maintenant, si c’est important et continu, il n’y a rien à dire que Melbourne ne peut toujours pas recevoir les quatre points, mais je ne vois rien pour que ce soit le cas. »

Bien qu’il ait convenu qu’Essendon ne devrait pas être amarré aux points de Premier ministre, la légende du club Matthew Lloyd a suggéré que l’AFL devrait modifier ses règles concernant les cas futurs où un test COVID-19 positif affecterait un match.

« Je pense que pour aller de l’avant, nous devons avoir une vision claire, car nous ne pouvons pas reporter trop de matchs », a-t-il déclaré.

« Nous avons du mal à passer cette saison en l’état, nous ne voulons donc plus perdre de semaines. Nous avons besoin que cette saison soit faite le plus tôt possible pour passer à l’année prochaine.

« A l’avenir, l’AFL devrait sortir et s’il apparaît qu’un joueur a violé, ce qui entraîne le report d’un match, que l’autre équipe obtient les points.

« Je sais que cela ne pourrait pas arriver parce qu’il n’était pas en place pour cet incident de Conor McKenna, mais à l’avenir, cela devrait peut-être arriver. »