in

La mère de Dakota nie toute agression mais confirme que sa fille a été arrêtée

Après des mois de disparition de la télévision, Dakota Tárraga est revenue sur le devant de la scène cette semaine à la suite d’une controverse. Selon Diario Información, l’ancienne candidate des “ survivants ” aurait agressé sa mère, lui donnant un coup de pouce et un coup de poing. Cela aurait provoqué l’arrestation par la police nationale d’Alicante, passant même une nuit dans le donjon.

Dakota Tarraga

Dakota Tarraga

Dakota elle-même a rapidement nié cette nouvelle via les réseaux sociaux. De plus, sa mère est entrée en direct sur «Save me» ce mardi pour s’attaquer au problème en s’assurant que «tout est un mensonge». Sa fille a été arrêtée, mais pour quelque chose qui s’est passé quand elle avait 22 ans.

“Quand j’ai vu les nouvelles, j’ai voulu rire, mais ils ont fait pleurer ma fille et il n’y a pas de droit quand on n’a rien fait”, a déclaré Nadia. «Si ma fille m’avait fait quelque chose, je vous garantis que je porterai plainte, mais si c’était vrai, elle ne serait pas avec moi, car je ne l’aurais pas chez moi», a réglé la mère du célèbre ancien participant de «Big Brother».

Nadia a confirmé que sa fille avait bien été détenue, mais pour “une chose d’il y a des années” liée à des questions “d’argent“Dakota a contacté Chelo García-Cortés et a de nouveau exclu tout type d’agression.” Il m’a dit qu’il m’expliquera le moment venu “, se borna la collaboratrice à signaler, notant que” les parents de Dakota, en particulier le mère, ils donnent l’exemple. “

Dakota, très affecté

Très en colère, Dakota a une nouvelle fois rendu sa version claire sur les réseaux sociaux: «C’est faux que j’ai agressé ma mère, c’est faux que la police nationale soit venue chez moi samedi, il est faux qu’elle ait été détenue et a passé deux nuits dans le donjon, il est faux qu’il ait été libéré après que ma mère ait refusé de porter plainte contre moi », a déclaré l’ancien survivant.