in

La DFB entame l’année EM 2021 avec l’entraîneur national Joachim Löw

Joachim Löw a remporté le combat pour son poste et reste entraîneur national. C’est le résultat d’une rencontre entre les dirigeants de l’association autour du président de la DFB Fritz Keller et Löw au siège de Francfort.

Comme annoncé par le DFB, lors d’une conférence téléphonique ultérieure, le Présidium a suivi « à l’amiable » une recommandation du Comité du Présidial et du Directeur du DFB Oliver Bierhoff.

Löw conduira l’équipe nationale allemande à l’EM cet été et devrait remplir son contrat, qui court jusqu’à la Coupe du monde 2022. Le jeune homme de 60 ans devrait « poursuivre la voie du renouveau qui s’est engagée depuis mars 2019 sans restriction », indique un communiqué de l’association. Löw « continue à avoir la confiance du présidium de la DFB ».

L’avenir de l’entraîneur national, en poste depuis 2006, est en danger depuis la disgrâce historique 6-0 à Séville contre l’Espagne en Ligue des Nations il y a deux semaines. Le présidium de la DFB lui a alors demandé d’analyser et de contempler.

Löw pouvait maintenant s’expliquer devant le comité présidentiel avec Keller, les deux vice-présidents Peter Peters et Rainer Koch et le trésorier Stephan Osnabrügge. Seul l’adversaire de Keller Friedrich Curtius était porté disparu, le secrétaire général est en congé maladie. La DFB a parlé d’un «échange ouvert, constructif et intensif» sur la situation actuelle.

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘244276659494854’);
loadJS(« /pub/js/facebook-tracking.js?88 »);