in

Koh-Lanta : La production sort du silence face aux accusations des candidats

Koh Lanta finale
Source : Capture Via Instagram

Chamboulée par le confinement, la 21e saison de Koh-Lanta s’achève ce soir avec la célèbre épreuve des poteaux qui opposera Claude, Naoil et Inès. Une saison particulièrement commentée, mais riche en rires, en émotion et en aventure.

La finale de ce soir est particulièrement attendue par les deux millions de téléspectateurs qui se rassemblent chaque vendredi soir devant Kok-Lanta. Baptisée « l’île des héros », cette saison a pour particularité de réunir les anciens candidats marquants appelés les « héros » et des anonymes. Ce soir, Claude avec ses 17 victoires d’épreuves, Naoil, la boxeuse de Hauts-de-Seine et Inès, l’infirmière toulousaine vont s’affronter sur la mythique épreuve poteaux avant un conseil final durant lequel le gagnant sera élu. Cette finale a été tournée aux îles Fidji et sa diffusion est divisée en deux. La première partie a été diffusée vendredi dernier dans laquelle s’est déroulée l’épreuve d’orientation. Cinq candidats se sont disputé cette épreuve pour trois places. Si Moussa a été éliminé, Alexandra a quant à elle abandonné suite à une chute brutale de tension. Ce soir aura lieu l’épreuve ultime durant laquelle les trois candidats essayeront de tenir le plus longtemps possible sur des poteaux plantés dans l’eau. Le record est de 5 h 16 lors de la saison 2.

Les moments les plus marquants de l’aventure

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KohLantaTF1 (@kohlantatf1) le

Traitrises, rires, actions, cette saison a été exceptionnelle et a pu rassembler plus de deux millions de téléspectateurs. Si cette saison a autant fait parler d’elle, c’est en partie à cause du confinement. Contraints de rester chez eux, les téléspectateurs ont choisi de suivre l’aventure des vingt candidats sur l’archipel de Kadavu, dans les îles Fidji. Le retour d’anciens candidats surnommés « les héros » a également marqué l’émission. Deux anciens candidats sont revenus pour participer à « l’Ile des héros » : Teheiura, finaliste de la 11e saison, et Claude, un ancien militaire devenu chauffeur, qui a déjà participé deux fois à Koh-Lanta. Ces deux héros ont particulièrement marqué l’esprit du public et jouissent d’une excellente cote auprès des téléspectateurs. D’autres candidats ont aussi marqué cette saison, notamment Joseph qui a éteint le feu qu’il a mis trois jours à allumer. Il y a aussi Ahmad qui s’est autoproclamé stratège, mais qui ne sait pas nager, ce qui a contraint son équipe à abandonner lors d’une épreuve dans l’eau. Une bande composée d’ex-jaune le « FC Bronzette » a également régalé les téléspectateurs. Comme leur surnom l’indique, la bande préférait se prélasser sur le sable lorsque les autres travaillaient. Outre son physique, Inès a également surpris plus d’un en révélant qu’à 25 ans elle n’a jamais goûté d’orange, d’ananas et de kiwi. Éliminé trop tôt, Sam, l’ébéniste de 19 ans, a été considéré comme dangereux avec ses exploits lors d’une session de tir à l’arc. Le tournage de l’émission a connu d’innombrables rebondissements, notamment l’élimination de Joseph lors du premier épisode et la double élimination de Teheiura et de Charlotte. Bien que tous les deux aient eu chacun un collier d’immunité, ils ont décidé de ne pas les utiliser, car ils ne se sont pas attendus à être éliminés.

Voir aussi  Scott Disick et Sofia Richie : ils se séparent après trois années

Des candidats pourraient porter plainte

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par KohLantaTF1 (@kohlantatf1) le

Si certains candidats ont été particulièrement appréciés par les téléspectateurs, d’autres ont subi des attaques odieuses sur les réseaux sociaux. En effet, certains candidats ont fait l’objet de menace de mort et de propos racistes de la part des internautes. D’autres comme Inès et Ahmad ont même décidé de porter plainte. La production à quant elle décidé de répliquer face aux accusations de ces deux candidats et de celle de Régis. En effet, ces trois candidats ont dénoncé le montage effectué par la production. Inès, la jeune infirmière, s’est exprimé « Je ne vis pas très bien la diffusion de l’émission ! Même si Koh-Lanta reste la plus belle aventure de ma vie, ce que je vois à l’écran ne reflète pas vraiment ce que j’ai eu l’impression de vivre. L’image qui est renvoyée de moi me déplaît, je passe pour une inactive sur le camp, on voit mes coups de gueule sans forcément recontextualiser ». Face à de telles accusations, Julien Magne, le producteur du programme, a rétorqué : « Entre le ressenti des aventuriers sur le camp et la réalité, il y a un réel fossé. Ils ne sont pas forcément objectifs sur ce qu’ils font ou non. Dans Koh-Lanta, aucune image n’est trafiquée ou détournée, les propos des candidats ne sont évidemment pas faussés. On résume en 110 minutes, trois jours d’aventure donc forcément il ne peut pas y avoir tout ce qu’il s’est passé. On s’attache vraiment à raconter les histoires principales et ce qui fait avancer le jeu ».

Written by Eddy lefournier

Cannon lance deux jeux en un acte – betanewsfr

Nouvelles de la LNR, Phil Gould et Paul Gallen se disputent un appel controversé