in

Kiko Matamoros, admise aux urgences pour complications postopératoires

Après avoir été libéré de l’opération au cours de laquelle la vésicule biliaire a été retirée, Kiko Matamoros devait revenir sur le plateau de “ Save me ” ce jeudi 30 juillet. Cependant, Kiko Hernández a surpris les téléspectateurs en confirmant que Matamoros avait été admis en urgence en raison de complications, souffrant de douleurs postopératoires sévères.

Kiko Matamoros, transféré en ambulance

Kiko Matamoros, transféré en ambulance

Le chauffeur de taxi m’a contacté et m’a dit qu’il devait sauter aux feux de signalisation de la douleur qu’il avait eue Kiko dans l’abdomen “, a expliqué la présentatrice. Marta López Álamo, mannequin et couple actuel de Matamoros,” lui a demandé de courir “, a-t-il ajouté. Dès son arrivée à la clinique El Rosario de Madrid, il a été admis aux urgences.

Le journaliste de «Sálvame», Omar Suárez, est apparu aux portes du centre pour faire part de la dernière heure sur l’état de santé du collaborateur vétéran de Telecinco. Matamoros n’a pas pu supporter la douleur, il a donc décidé de déménager dans ce centre et non à l’endroit où ils l’avaient opéré 48 heures auparavant.

“Je suis tellement foutu”

D’après les premiers examens médicaux, Matamoros souffre d’une pancréatite causée par une complication postopératoire. “Quand ils ont gonflé, ils n’ont pas bien nettoyé et le grain s’est déplacé“Le journaliste a expliqué avant tout l’inquiétude de ses collègues sur le plateau. Compte tenu de la gravité de l’affaire et, surtout, de sa douleur intense, les médecins Ils ont décidé d’envoyer Kiko en ambulance au centre où ils l’ont opéré. Kiko Hernández s’est entretenu avec lui et a transmis son message au public: «Pour que Kiko dise que ça fait mal, il doit être très fort. C’est la première fois que je l’entends dire ‘je suis tellement foutu‘”.