in

Kerry Washington explique la politique à ses enfants: «  Nous parlons de méchants et de gentils  »

2020-11-05 19:00:06

Kerry Washington «parle beaucoup de l’élection» à ses enfants et leur a dit que «les méchants et les bons» existent dans le monde réel.

Kerry Washington «parle beaucoup de l’élection» à ses enfants.

L’actrice de 43 ans a sa fille Isabelle Amarachi, six ans, et son fils Caleb Kelechi, quatre ans, avec son mari Nnamdi Asomugha, et a déclaré qu’elle faisait ce qu’elle pouvait pour expliquer les élections américaines – qui ont clôturé le vote cette semaine, mais pour lesquelles il y a n’est toujours pas un gagnant clair – pour ses enfants d’une manière qui a du sens pour eux.

Kerry a dit à sa couvée que «les méchants et les bons» existent dans le monde réel et a essayé d’utiliser des analogies de super-héros pour éduquer ses enfants.

Elle a déclaré: «Nous en parlons beaucoup, nous parlons beaucoup des élections dans ma maison.

« Nous parlons de méchants et de bons. Ils savent ce que sont les super-héros. Chez nous, les super-héros sont les gens qui votent et les gens qui travaillent aux urnes et les gens qui organisent la communauté et laissent un monde meilleur. Et Les méchants sont des gens qui, je veux dire, je n’ai pas été aussi précis avec eux, mais qui séparent les familles et suppriment les soins de santé.  »

La star de «Scandal» a été extrêmement impliquée dans les élections ces derniers mois et a voyagé à travers les États-Unis pour encourager les gens à voter.

Et lorsque ses deux enfants ont commencé à poser des questions sur ses voyages, la mère de deux enfants s’est assurée d’expliquer le sens derrière le travail qu’elle faisait.

Elle a ajouté: « Ce que je leur ai dit, c’est: ‘Nous voulons vraiment nous rendre dans ces endroits pour aider les gens à savoir à quel point leur voix est importante et qu’ils ont besoin de voter. Parce que la raison pour laquelle la personne qui est à la Maison Blanche est là maintenant, c’est parce que pas assez de gens ont voté. Et nos enfants disaient: «Pourquoi n’ont-ils pas voté? Et nous avons dit: «Ils ne savaient pas à quel point leur voix comptait. Alors nous faisons, nous essayons d’en parler d’une manière qui ne soit pas effrayante.

L’actrice de «  Little Fires Everywhere  » a été encouragée à être politiquement active par ses propres parents, alors elle veut maintenant transmettre cette passion à ses enfants.

S’exprimant lors d’une apparition sur «Jimmy Kimmel Live!», Elle a expliqué: «Ma mère m’emmenait dans l’isoloir avec elle quand j’étais enfant. Et c’était comme, je pensais qu’elle était OZ, parce qu’elle était derrière ces rideaux et elle bougeait les leviers et je me disais: «Ma mère est magique, elle a tout ce pouvoir. « 

Mots clés: Kerry Washington, Nnamdi Asomugha, retour à l’alimentation