Katie Price “ reste positive ”, elle pourra à nouveau marcher

2020-11-03 17:00:14

Katie Price «reste convaincue» qu’elle pourra à nouveau marcher après sa blessure à la cheville.

Katie Price «reste convaincue» qu’elle pourra à nouveau marcher.

La star de 42 ans est sur le point de rentrer chez elle après son escapade aux Maldives cette semaine, où elle subira un examen final pour voir si ses blessures à la cheville l’empêcheront de marcher à nouveau.

Une source a déclaré au Sun: “Un pied a été plus lent à guérir que l’autre et elle souffre toujours beaucoup. Mais cette analyse lui dira quand elle pourra à nouveau marcher et à quel point elle souffrira. Elle ‘ Elle ne sera jamais sans douleur, elle trouvera la marche douloureuse pour le reste de sa vie, mais elle reste positive et est vraiment excitée de savoir quand elle pourra à nouveau marcher seule. ”

Quoi qu’il en soit, Katie pense qu’elle aura de bonnes nouvelles à son retour car elle est “convaincue” qu’elle est enceinte après trois semaines d’intimité avec son partenaire Carl Woods pendant leurs vacances de luxe.

Une source a déclaré: “Après presque trois semaines aux Maldives, elle est convaincue qu’elle est enceinte – ils ont passé des vacances vraiment romantiques et n’ont pas pu se garder les mains. Ils ont passé le meilleur moment et ont tout aimé. minute ensemble – Katie a hâte de passer le test pour voir si elle va redevenir maman. Elle a été si heureuse et détendue aux Maldives et espère que l’environnement sans stress l’a aidé à tomber enceinte.

Katie n’a pas caché qu’elle voulait des enfants avec Carl.

Un initié a récemment déclaré: “Katie est vraiment excitée et a dit à tout le monde qu’elle et Carl passeront toutes les vacances à« faire des bébés ». Personne ne serait surpris si elle revenait enceinte de son sixième bébé. Elle prend déjà de l’acide folique et est sur un «régime de fertilité» avec beaucoup d’épinards et de vitamines. Ils bougent très vite, mais comme le dit Katie, elle ne rajeunit pas. “

Mots clés: Katie Price, Carl Woods De retour à l’alimentation