in

Josh Papalii est blâmé pour l’émission d’horreur Game Two Origin du Queensland

Le policier du Queensland, Josh Papalii, a pris le blâme pour l’émission d’horreur des Maroons dans le deuxième match, jurant d’être meilleur mercredi prochain.

Après un retour étonnant dans le premier match, l’équipe de Wayne Bennett a été mise à l’épée au stade ANZ mercredi dernier, s’écrasant sur une défaite 34-10 aux mains des Blues.

Alors qu’il marquait un essai, Papalii n’a réussi que 75 mètres gagnés dans la perte dans ce qui était une performance inhabituellement calme de la part de l’étoile.

La star des Raiders s’est également retrouvée dans les gros titres pour les mauvaises raisons pendant le match, impliquée dans un horrible incident de tirage de cheveux.

“Nous avons bien commencé, mais je sentais que nous les avons laissés tomber assez facilement. Vous ne pouvez pas donner à Teddy (James Tedesco) et (Cody) Walker le ballon facile qu’ils avaient. Nous allions toujours payer”, a déclaré Papalii.

Josh Papalii dit qu’il regrette d’avoir tiré les cheveux de la star des Blues Angus Crichton dans le deuxième match (neuf)

«J’ai l’impression que c’est en grande partie de ma faute, je n’ai pas établi la plate-forme pour que Chez (Daly Cherry-Evans) et Ben Hunt jouent.

“Je suis le plus âgé au milieu et j’ai été très déçu de ma performance. Je dois être meilleur et faire en sorte que les jeunes garçons en profitent.”

Papalii a réussi à éviter une suspension pour l’incident, mais regrette toujours ses actions.

“Je suis juste entré dans un peu de ‘tête rouge’. J’ai perdu le contrôle et le sens de l’endroit où le match était”, a déclaré Papalii.

“En tant que mec plus âgé, de petits exemples comme celui-là ne sont pas justes pour les plus jeunes garçons. J’ai vraiment besoin d’être meilleur.

“Je ne veux rien enlever à la Nouvelle-Galles du Sud, ils ont bien joué et ils sont sur le point de gagner trois séries consécutives et nous devons faire en sorte que cela n’arrive pas.”