in

Josh Papalii des Queensland Maroons échappe à la sanction pour avoir tiré les cheveux d’Angus Crichton

Le policier du Queensland, Josh Papalii, a échappé à la sanction pour avoir tiré les cheveux sur Angus Crichton de NSW dans le deuxième match de l’État d’origine.

Alors que les Blues menaient 32-10 à l’approche de la 70e minute au stade ANZ, Papalii semblait perdre son sang-froid après avoir fait un tacle sur Crichton, et alors que la star des Roosters se levait pour jouer le ballon, le ballon de démolition des Canberra Raiders a tiré sur son balai.

Crichton ne semblait pas du tout impressionné par les actions de Papalii, lui lançant un regard de mort avant de jouer le ballon.

« Papalii vient-il de lui tirer les cheveux? » Andrew Johns a déclaré sur Nine. «Il s’est tiré les cheveux.

« Il a attrapé un peu les cheveux là-bas, d’Angus Crichton », a ajouté le nouveau commentateur Ray Warren.

Josh Papalii tire les cheveux d’Angus Crichton lors du deuxième match (neuf)

Le problème supplémentaire inutile a valu aux Blues un six à nouveau mercredi soir alors que NSW a fui 34-10 gagnants pour envoyer la série Origin 2020 à un décideur du troisième match, mais Papalii n’a pas été cité par le comité de révision des matchs jeudi matin.

Dans la LNRL plus tôt cette année, le pilier des Broncos, Amber Hall, a plaidé coupable et a reçu une suspension d’un match pour son tacle à cheveux qui a laissé Isabelle Kelly avec une grave blessure à la jambe.

« Nous avons vu des cheveux se tirer dans la LNR, donc ce n’est pas seulement dans le jeu féminin que nous voyons cela comme un problème », a déclaré le commentateur de Nine NRLW et ancien joueur Ruan Sims à propos de cet incident.

« Elle avait besoin d’être punie et de passer du temps pour ça. »

Hall tire les cheveux de Kelly dans un tacle laid