in

Joe Biden nomme une équipe de communication entièrement féminine dirigée par Jen Psaki et Kate Bedingfield

kate bedingfield jen psaki biden white house

kate bedingfield jen psaki biden maison blanche

Kate Bedingfield et Jen Psaki (ABC News; Getty Images)

Le président élu Joe Biden a demandé dimanche à Jen Psaki, ancienne directrice des communications de la Maison Blanche de l’administration Obama, d’être la nouvelle attachée de presse de la Maison Blanche.

En outre, la directrice adjointe de la campagne de Biden, Kate Bedingfield, occupera le poste de directrice de la communication en tant que chef d’une équipe de communication entièrement féminine lorsque Biden prendra ses fonctions le 20 janvier 2021.

« Communiquer directement et honnêtement au peuple américain est l’une des tâches les plus importantes d’un président, et cette équipe se verra confier la responsabilité énorme de connecter le peuple américain à la Maison Blanche », a déclaré Biden dans un communiqué. «Ces communicateurs qualifiés et expérimentés apportent des perspectives diverses à leur travail et un engagement commun à reconstruire ce pays en mieux.

Outre Bedingfield et Psaki, l’ancienne conseillère de campagne et responsable de MoveOn Karine Jean Pierre sera la principale adjointe de presse. Pili Tobar, un vétéran du groupe de réforme de l’immigration America’s Voice qui a déjà travaillé pour le personnel du sénateur Chuck Schumer, sera directeur adjoint des communications de la Maison Blanche.

Ashley Etienne, une ancienne conseillère de campagne de Biden qui a travaillé pour la présidente de la Chambre Nancy Pelosi, sera directrice des communications du vice-président Kamala Harris, tandis que la conseillère principale de campagne Symone Sanders sera la porte-parole en chef de Harris. Et l’ancienne procureure fédérale Elizabeth Alexander deviendra la directrice des communications de la première dame Jill Biden.

Voir aussi  Les chevaliers Kalyn Ponga ratissent une occasion en or

Written by Jérémie Duval

Amazon: 35% de réduction sur la Galaxy Tab A7 déjà abordable de Samsung