in

‘Je ne pourrais pas être plus fier’

Joe Biden Barak Obama

Barack Obama a félicité son ancien vice-président, le président élu Joe Biden, après que les principaux médias aient projeté sa victoire électorale samedi.

«Félicitations à mes amis, @JoeBiden et @KamalaHarris – notre prochain président et vice-président des États-Unis», l’ancien président a écrit, partageant une déclaration sur .

«Je ne pourrais pas être plus fier de féliciter notre prochain président, Joe Biden, et notre prochaine première dame, Jill Biden», poursuit le communiqué. «Je ne pourrais pas non plus être plus fier de féliciter Kamala Harris et Doug Emhoff pour l’élection révolutionnaire de Kamala en tant que prochain vice-président.

Obama a abordé la grande fracture dans le pays pour le moment, mais a exhorté ceux qui sont opposés à trouver un terrain d’entente. Et il a dit que Biden est la personne qui a «ce qu’il faut» pour affronter ces différences, ainsi que la pandémie qui fait rage.

«Je sais qu’il fera le travail dans l’intérêt supérieur de chaque Américain, qu’il ait voté ou non», a écrit Obama. «J’encourage donc chaque Américain à lui donner une chance et à lui apporter votre soutien.

«Les résultats des élections à tous les niveaux montrent que le pays reste profondément et amèrement divisé. Ce ne sera pas seulement à Joe et Kamala, mais à chacun de nous, de faire notre part – d’aller au-delà de notre zone de confort, d’écouter les autres, d’abaisser la température et de trouver un terrain d’entente sur lequel avancer, tout d’entre nous se souvenant que nous sommes une seule nation, sous Dieu.

Vous pouvez lire la déclaration complète d’Obama en cliquant sur ici.

Le successeur d’Obama, le président républicain Donald Trump, n’a pas accepté les résultats projetés de l’élection de samedi matin.

«À partir de lundi, notre campagne commencera à poursuivre notre cause devant les tribunaux pour s’assurer que les lois électorales sont pleinement respectées et que le gagnant légitime est assis. Le peuple américain a droit à une élection honnête: cela signifie qu’il faut compter tous les bulletins légaux et ne pas compter les bulletins illégaux », a-t-il déclaré dans un communiqué.