in

« Je n’ai aucun désir et ne le ferai jamais »

Alessandro Lequio s’est effondré ce lundi dans «  Le programme d’été  » en souvenir de son fils, Álex Lequio, décédée d’un cancer le 13 mai dernier. Il avait 27 ans et combattait la maladie depuis plus de deux ans. Le cancer a été diagnostiqué en 2018 et il a reçu un traitement aux États-Unis. Avant ses adieux, il a passé un mois à la clinique Quirón de Barcelone.

Alessandro Lequio, dans 'Le programme d'été'

Alessandro Lequio, dans ‘Le programme d’été’

«White Ants» est retourné à Telecinco dimanche pour revoir la vie d’Ana Obregón. Son ex-partenaire et père de son fils, Alessandro Lequio, était présent ce matin et a confirmé que le reportage avait suscité de nombreuses émotions. « Le rapport a réveillé tellement de souvenirs et d’émotions que je n’ai pas la capacité de l’apprécier. Et honnêtement, je n’en ai pas envie non plus et je pense que je ne le ferai jamais.»dit le collaborateur en larmes.

Joaquín Prat a pris la parole alors pour encourager son partenaire: «Chaque jour, nous nous remettons un peu de l’ami et compagnon que nous avions avant de perdre son fils. Nous voyons comment il essaie d’avancer dans une vie qui, comme il le dit lui-même, ne sera plus jamais la même qu’avant son départ. Alex part. L’un essaie de continuer à vivre et dans le cas d’Ana, nous espérons qu’elle réussit aussi parce que je pense que c’est ce que votre fils aurait voulu« Le présentateur a remarqué.

Une étape de « quelque honte »

Sur un ton plus vif, Lequio a reconnu que dans certaines images des reportages des «fourmis blanches», il n’était pas reconnu. « Ces images m’ont embarrassé, mais elles datent d’il y a 30 ans., J’étais un nouveau venu en Espagne … c’était ma première apparition à la télévision « , a-t-il soutenu devant les yeux du reste des collaborateurs, qui n’ont pas hésité à souligner que lui et Ana Obregón étaient » magnifiques « juste avant leur mariage. »J’étais très amoureux d’Ana », a confirmé l’Italien.