in

Ivan Cleary admet qu’il n’a pas vu le scandale hors-champ de son fils Nathan Cleary, Penrith Panthers


L’entraîneur des Penrith Panthers, Ivan Cleary, a admis qu’il n’avait pas vu un défi hors-champ d’une telle ampleur venir quand il a décidé d’entraîner son fils.

Après avoir initialement tenté de convaincre Nathan de le rejoindre aux Wests Tigers, Cleary a finalement rencontré son fils en 2018.

Alors que le couple a discuté et anticipé qu’il y aurait leur juste part de moments difficiles, Cleary admet qu’il ne l’a pas vu venir.

“C’est quelque chose dont nous parlons depuis un moment”, a-t-il déclaré à 2 Go. Wide World of Sports Radio.

“Nous avons toujours su que des choses se produiraient que vous ne pourriez tout simplement pas écrire, mais il allait y avoir des moments difficiles.

“Je ne pensais probablement pas que ça allait être comme ça, mais il n’a que 22 ans et autant que nous voulons que tout le monde mûrisse et grandisse, malheureusement, vous ne pouvez pas accélérer le temps.”

“Je pense qu’une façon de grandir est de faire des erreurs. Il en a fait une grosse, en payant un prix assez lourd et en éprouvant un peu de douleur.

“Je pense qu’il va certainement mieux s’en sortir.”

Cleary, embarrassé, a été condamné à une amende de 30 000 $ et à une suspension de deux matches de la part du NRL pour avoir égaré l’unité d’intégrité dans leurs enquêtes sur sa violation des distances sociales le jour de l’Anzac.

Brad Fittler, l’entraîneur de Cleary State of Origin, a suggéré que des incidents tels que Cleary’s avaient fait «grandir le jeu».

“Je pensais que les décisions sur la façon dont ils avaient traité Latrell (Mitchell), Fox (Josh Addo-Carr) et Nathan à l’origine, je pensais que c’était de bonnes décisions”, a-t-il déclaré. Wide World of Sports Radio.

“Je pense que ce qu’ils ont fait, c’est qu’ils se sont levés et ont dit” non, nous allons nous occuper des joueurs “.

“Le jeu a soutenu les joueurs.

“Maintenant, Nathan est sorti et a été vu pour dire des mensonges et cacher des vérités et ce qu’ils disent est,” non, tu ne vas pas faire ça, nous devons grandir et c’est le moment. “

“J’espère que cela a établi la norme.”