in

France : résultats des élections municipales 2020, commune par commune

En France, ce n’était que le dimanche 28 juin dernier que le second tour de l’élection municipale s’était tenu à cause de la crise sanitaire si elle était prévue initialement le 22 mars. Les résultats du scrutin ont été proclamés dans la soirée avec 37,87 % d’abstention. 

Voici le bilan du second tour de scrutin

A Paris, Anne Hidalgo (PS) est réélue en obtenant près de 49 % des voix devant ses rivales Rachida Dati (33,8 %) et Agnès Buzyn (13,3 %). 

A Marseille, Michèle Rubirola (EELV et alliés) est en tête mais sans majorité absolue. Elle a obtenue 38 % de vote contre 30 % pour Martine Vassal, la présidente Les Républicains (LR) de la métropole et du département. 

A Lyon, Grégory Doucet est élu avec 52,40 % à la tête d’une coalition EELV et alliés devant le « marcheur » Yann Cucherat à 30,80 %. 

A Toulouse, Jean-Luc Moudenc (LR) est réélu. L’estimation donne à ce dernier 51,6 % de vote contre son adversaire Antoine Maurice à 48,4 %. 

A Nice, Christian Estrosi (LR) est réélu avec 59,3 % des suffrages, face à la liste Nice écologique (19,3 %) et à celle du Rassemblement national (21,39 %). 

A Nantes, Johanna Rolland (PS) est réélue. Elle a gagné la majorité des suffrages avec 59,67 % des voix qui dépasse largement ses rivales, en particulier la candidate LR Laurence Garnier (27,61 %) et la députée LRM Valérie Oppelt (12,71 %). 

A Montpellier, Michael Delafosse (PS) est élu avec 47,23 % des voix, devant le maire divers gauche Philippe Saurel (34,65 %) et le milliardaire Mohed Altrad (18,12 %). 

A Strasbourg, Jeanne Barseghian (EELV-PCF) est élue avec 41,71 % des voix, contre 34,96 % pour la liste LRM-LR d’Alain Fontanel et l’ancienne maire (PS) de Strasbourg et ex-ministre de la culture Catherine Trautmann (23,33 %). 

A Bordeaux, Pierre Hurmic (EELV et alliés) est élu. Il a obtenu 46,48 % des voix devant Nicolas Florian (44,12 %). 

A Lille, la socialise Martine Aubry (PS) est élue pour son quatrième mandat à la mairie de Lille à 227 voix près contre son adversaire Stéphane Baly qui a obtenu 39,41 % de vote. 

A Rennes, Nathalie Appéré (PS) est réélue avec 65,35 de vote contre la liste LRM Carole Gandon (17,49 %) et au divers droite Charles Compagnon (17,16 %). 

A Saint-Etienne, Gaël Perdriau (LR) est réélu avec 58,91 %, contre 41,08 % pour Pierrick Courbon (PS). 

Au Havre, Edouard Philipe (LREM) est élu avec 58,83 % des suffrages contre le candidat communiste Jean-Paul Lecoq (41,2).