in

Fête de la Musique 2020 : rendez-vous à Bercy !

Beaucoup se souviennent de ces artistes qui s’appropriaient un coin de rue pour jouer leurs musiques. En face d’eux, il y avait aussi cette foule qui prêtait oreilles. Une scène plus ou moins similaire se prépare à Bercy !

Les autorités françaises ont été claires concernant l’organisation du rendez-vous annuel qu’est la 39e édition de la fête de la musique. Évidemment, elles ont strictement insisté sur certains points, en l’occurrence le respect des gestes-barrières et des mesures de distanciation sociale durant les évènements. Le ministre de la Culture Frack Riester s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet lors d’une interview sur Europe 1. Quoiqu’il ait pu rappeler les règles auxquelles il faut se conformer pendant ce post-confinement, le spectacle qui se déroulera à Bercy la journée de cette célébration ne sera en aucun cas annulé.

La fête de la musique à Bercy

Près de 40 artistes s’approprieront l’Accord Arena, ce dimanche 21 juin, la journée pour célébrer la fête de la musique cette année. Face à la scène de l’ellipse Bercy par ailleurs, on attend de recevoir environ des milliers de spectateurs. Autrement dit, le public que les gradins pourront accueillir sera manifestement limité en raison des contraintes sanitaires et des mesures de distanciation physique. Heureusement, les personnes qui n’auront pas la possibilité d’assister à ce petit concert pourront toujours le suivre étant donné que le show sera simultanément télédiffusé sur les ondes.

« Tous ensemble pour la Musique »

Si ce spectacle peut avoir lieu, c’est tout simplement grâce à l’accord des autorités. Il a en effet pu répondre aux mesures sanitaires décrétées par l’état dans son communiqué. Pour rappel, cette représentation est l’une des perspectives de France Télévisions, qui comptera diffuser à compter du 19 juin son émission intitulée « Tous ensemble pour la Musique ». « Des concerts pourront se dérouler dans des lieux autorisés à accueillir du public dans le respect des règles sanitaires sous la responsabilité du dirigeant du lieu et en plein air sous la responsabilité d’un organisateur avec respect des distanciations physiques (sans) créer d’attroupement à proximité », a en outre précisé, le ministère de la Culture au sujet des évènements autour de la fête de la musique.

Les billets sont gratuits

À l’affiche de premier concert post-déconfinement, il y aura environ une quarantaine d’artistes. On peut par exemple citer parmi les grosses pointures Garou, Dadju, Amel Bent, Patrick Bruel, Vitaa, Gims, Tryo, Claudio Capéo, Vianney, Salvatore Adamo, Slimane… Le gérant de l’Accor Arena, Nicolas Dupeux, a entre autres expliqué dans Le Parisien, la raison de cette limitation au niveau de l’auditoire. « Paris étant passé en zone verte, les salles de spectacle sont autorisées à accueillir jusqu’à 5 000 personnes dans des conditions sanitaires très strictes. Nous avons choisi d’être responsables et d’en recevoir 2 000 ce vendredi », a-t-il souligné. Les gradins seront alors à moitié remplis puisqu’il y aura un siège vide entre deux autres. Si le public peut profiter du spectacle gratuitement, l’ensemble de l’auditoire devra obligatoirement porter un masque.