in

Fermeture de Disneyland Paris en raison d’un pic de cas de coronavirus – / Film

Fermeture de Disneyland Paris

Disneyland Paris ferme ses portes à la fin de la journée aujourd’hui.

Face à une deuxième vague de cas de coronavirus qui s’écrase à travers l’Europe, les dirigeants des gouvernements français et allemand ont annoncé des verrouillages à l’échelle nationale pour tenter d’arrêter la propagation. À partir de vendredi en France, les écoles et les usines sont les seuls endroits qui resteront ouverts, et Disneyland Paris ferme ses portes aujourd’hui.

Les restaurants, les bars, les cinémas et les détaillants avaient rouvert en France depuis que le virus a balayé le monde en mars, mais hier, le président Emmanuel Macron a annoncé que le pays entrerait dans une période de verrouillage strict à partir de la fin de cette semaine et durant au moins jusqu’au 1er décembre.

Selon cette déclaration, Disney espère que la fermeture de son parc à thème français durera moins de deux mois – ils signalent leur intention de rouvrir du 19 décembre au 3 janvier avant de fermer à nouveau du 4 janvier au 12 février, 2021.

Walt Disney World et Shanghai Disneyland ont rouvert, mais Disneyland en Californie reste fermé par une grande prudence. Le ministère de la Santé publique de Californie a publié des plans de réouverture pour Disneyland, Universal et d’autres grands parcs à thème de l’État, mais il semble que les parcs ne seront pas en mesure de répondre aux exigences de réouverture tant que la pandémie ne prendra pas fin et que les exigences ne seront pas assouplies ou supprimées. .

Bradley Pollock, président du département des sciences de la santé publique de l’UC Davis, a déclaré au Los Angeles Times que le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, et son personnel « sont confrontés à un calcul extrêmement difficile pour déterminer la taille et le rythme des réouvertures. »

«Le virus n’a pas changé», a déclaré Pollock. «Lorsque vous avez des gens qui peuvent se rassembler physiquement, vous augmentez le risque. Est-ce que ça vaut le coup? » Disney a récemment lancé une nouvelle série de licenciements affectant 28 000 employés de la division Parcs, expériences et produits de l’entreprise.

Articles sympas sur le Web: