in

Examen des explosions de films, The Manic Pixie Dream Girl & More / Film


Examen des explosions de films

The Morning Watch est une fonctionnalité récurrente qui met en évidence une poignée de vidéos remarquables provenant du Web. Il peut s’agir d’essais vidéo, de productions faites par des fans, de featurettes, de courts métrages, de croquis hilarants ou tout ce qui a à voir avec nos films et émissions de télévision préférés.

Dans cette édition, un ingénieur des explosifs et superviseur des effets spéciaux vérifie les explosions de films de Mission: Impossible, le casier blessé, et plus. De plus, si vous avez entendu parler du « Manic Pixie Dream Girl« Trope dans les films, mais vous ne le comprenez pas bien, un essai vidéo l’explique à fond. Et enfin, regardez un Samedi soir en direct à la maison croquis qui n’a pas fait le show le week-end dernier.

Tout d’abord, Vanity Fair avait ePaul Worsey, ingénieur des explosifs / professeur et le superviseur des effets spéciaux Tassilo Baur vérifient les explosions dans l’original Mission impossible, Conduire énervé avec Nicolas Cage, The Hurt Locker, et Il n’y a pas de pays pour les vieillards. Écoutez pendant qu’ils analysent chaque film d’un point de vue technique et cinématographique, discutant du réalisme de l’explosion et de la façon dont elle est réalisée à la caméra en toute sécurité.

Ensuite, The Take examine le trope de la «Manic Pixie Dream Girl», cette femme spéciale et excentrique qui aide les hommes à sortir de leur coquille en vivant pleinement la vie, en étant un peu bizarre et extrêmement désirable. Vous pouvez voir des preuves de ce personnage trope dans des goûts de Garden State, Elizabethtown, et bien d’autres, mais y a-t-il des cas où le trope n’est pas entièrement vrai? Découvrez-le en regardant la vidéo ci-dessus.

Enfin, Beck Bennett fait une visite de son domicile pour Résumé architectural dans un croquis qui a été fait pour le week-end dernier Samedi soir en direct à la maison, mais n’a pas fini d’être diffusé pendant l’émission. Découvrez la maison glamour pleine de vêtements sales, de câbles de charge exposés, de piles de papiers et bien plus encore.

Articles sympas du Web: