in

États-Unis : des détails sur la relation entre George Floyd et Derek Chauvin révélés

Selon un agent de sécurité, George Floyd et Derek Chauvin étaient collègues dans une boîte de nuit à Minneapolis. Ces informations ont été dévoilées sur News.

Les faits réels sur la mort de l’Afro-Américain commencent à être reconstitués petit à petit par les journalistes et les enquêteurs. Ces derniers temps, certaines personnes ont décidé de témoigner des faits pouvant aider à rendre justice et à élucider l’affaire. Les manifestations provoquées par sa mort atteignent déjà son ampleur, non seulement aux États-Unis, mais également à travers l’Europe. Les autorités locales tentent de découvrir ce qui a réellement incité Derek Chauvin à commettre un acte aussi répugnant.

George Floyd et Derek Chauvin travaillaient ensemble

Selon David Pinney, il travaillait avec les deux hommes dans une discothèque située à Minneapolis. Celui-ci a répondu sans hésitation et fermement que les deux hommes se connaissaient. Par contre, les détails concernant leur relation n’étaient pas dévoilés. Le grand public attend la suite de l’affaire George Floyd après ce témoignage. Derek Chauvin a déjà été déclaré coupable de meurtre au premier degré par la justice locale. Il va passer 40 ans de prison. La famille de George Floyd a annoncé dans un premier temps que l’affaire était personnelle. Cela voudrait surement dire que le policier a effectué un règlement de compte. De cette déclaration, on peut aussi en déduire que les deux hommes avaient des antécédents flous.

Derek Chauvin a un caractère agressif

D’après le même homme, Derek ne se comportait pas comme tout le monde. Il était toujours dans son coin, ne parlait pas beaucoup et traitait certains clients avec des attitudes peu commodes. Il était plutôt agressif avec certaines personnes, selon Pinney. En revanche, Floyd était accueillant et chaleureux selon lui. Il s’entendait bien avec toute la clientèle. Mais entre les deux hommes : « il y avait quelque chose », affirmait-il. Sa vraie version était : « ils s’étaient pris la tête ». Jusqu’à maintenant, personne ne sait ce que cela signifie. Ce qui est sûr, c’est que les deux hommes se sont déjà rencontrés avant que Derek ait posé son genou sur le cou de Floyd pour le tuer.