in

Espionnage : écouter des conversations à distance grâce à des ampoules électriques ?

Lamphone
Source : Capture via Instagram

Une nouvelle découverte a été faite par des chercheurs en sécurité. Ces derniers affirment que d’infimes variations de luminosité dans les ampoules produites par les ondes sonores sont suffisantes pour reconstituer le son d’origine.

À l’avenir, si vous ne voulez pas que vos conversations soient espionnées, passez-les dans le noir, loin de la lumière. Il a en effet été démontré par des chercheurs de l’université Ben Gourion que l’observation des variations de lumières d’une ampoule électrique positionnée à proximité d’une pièce pouvait aider à entendre les sons dans cette pièce.

Un espionnage à distance grâce à des ampoules

 Il est avant tout important de connaître que les sons sont des ondes de pression. Une fois que ces ondes arrivent sur une ampoule, elles ont pour effet de faire vibrer légèrement l’ampoule en question. L’intensité et la fréquence des sons détermineront ensuite la nature des vibrations qui en résultent. À noter également que ces vibrations ont une influence sur la tension électrique et par conséquent sur la lumière. L’intensité de ces variations est très faible, seulement de quelques centaines de microvolts. Il n’empêche que c’est déjà assez pour capter à distance le signal sonore. Pour mettre en pratique leurs théories, les chercheurs ont mis au point une station d’écoute. Celle-ci est constituée d’un télescope numérique. Les signaux que ce télescope recevra seront transmis à un logiciel de traitement développé sur mesure. À noter que le signal d’origine sera fortement déformé par le fait qu’il passe par différents dispositifs matériels. Il sera accompagné de beaucoup de bruit. Pour y remédier, les chercheurs lui ont appliqué une batterie de filtres et d’algorithmes de réduction de bruit.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Cyber Safe News (@cybersafe.news) le